Terre de Liens

Adresse de cette page : 22-avril-journee-internationale-de-284.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > S’informer > Communiqués et publications > Communiqués et dossiers de presse > 22 avril, journée internationale de la terre nourricière

22 avril, journée internationale de la terre nourricière

mardi 22 avril 2014

Depuis 2010, l’ONU célèbre le 22 avril comme la « Journée internationale de la Terre nourricière ». Alors que cette année, l’accent est mis sur les villes vertes, le mouvement Terre de Liens souhaite attirer l’attention des citoyens sur le sort réservé à la terre agricole : son avenir s’annonce plutôt sombre si rien n’est fait aujourd’hui pour la protéger et la préserver !

Quelques chiffres

Près de 40 % de la surface mondiale des terres émergées sont consacrés à l’agriculture. Alors que les besoins alimentaires de l’humanité vont croître, c’est par millions qu’à travers le monde des paysans quittent l’agriculture pour les périphéries urbaines. Leurs terres sont accaparées par l’agriculture industrielle ou sont grignotées par l’urbanisation.

Depuis 1990, l’Union européenne a perdu 13 % de sa terre agricole. Cela représente 25 millions d’hectares. En France ce sont 78 000 hectares qui disparaissent tous les ans, l’équivalent d’un stade de foot toutes les cinq minutes ou d’un département tous les 7 ans. Dans le même temps en Europe, 50 % des exploitants agricoles ont plus de 55 ans, vont vers la retraite et rencontrent les plus grandes difficultés à trouver des successeurs.

Disparition des terres, disparition des hommes et des femmes qui la mettent en valeur et la cultivent, la « Terre nourricière » est donc en grand danger et avec elle l’avenir de notre alimentation. Mais nous, citoyens, pouvons réagir !

En France, depuis dix ans le mouvement citoyen Terre de Liens s’est organisé pour préserver des terres agricoles et soutenir des hommes et des femmes souhaitant devenir agriculteurs. Grâce à l’épargne citoyenne, aux dons et à l’implication de personnes bénévoles, Terre de Liens a réussi à préserver plus de 2000 hectares de terres agricoles.

Aujourd’hui ces terres sont cultivées par 130 fermiers qui s’engagent à pratiquer une agriculture respectueuse de l’environnement et à taille humaine. Demain, lorsque les paysans laisseront leur place aux jeunes générations, les terres ne seront pas revendues, elles resteront agricoles. C’est l’engagement de Terre de Liens.

Vous aussi vous pouvez agir pour sauvegarder la « Terre nourricière ».

Rejoignez le mouvement Terre de Liens en devenant adhérent
Placez votre argent dans la Foncière Terre de Liens
Faites un don à la Fondation Terre de Liens

Contact
Site de l’ONU

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet