Terre de Liens

Adresse de cette page : Chants-de-la-Terre-.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Alsace > Chants de la Terre

Chants de la Terre



Patrimoine

38,5 ha achetés collectivement sur 40 ha cultivés, 2 bâtiments d'exploitation, 1 hangar de stockage, 1 maison

Localisation

Colmar-Widensolen-Wettolsheim (Haut-Rhin)

Production

60 légumes différents et près de 200 variétés

Partenaires

Safer Alsace

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Les Chants de la Terre ont été précurseurs de Terre de Liens à Colmar en réunissant une centaine de clients il y a déjà 25 ans, pour acquérir collectivement des terres agricoles. La rencontre et l’idée d’un projet commun était donc toute naturelle : des terres urbaines en biodynamie à protéger, une expérience de 25 ans de la gestion collective des terres à faire perdurer, une équipe de 35 personnes pleine de dynamisme à soutenir...

Depuis plus de 30 ans, les Chants de la Terre offrent une large palette de légumes en circuits courts, cultivés sur différents sites à Colmar, Wettolsheim et Widensolen. Près de 35 personnes œuvrent au quotidien aux cultures et à la vente, avec un soin tout particulier lié à la pratique de la biodynamie.
C’est en ceinture verte de Colmar, que sont lavés, triés et bichonnés tous les légumes qui partiront dans les paniers, les marchés ou seront transformés en conserves artisanales de qualité. Savoir-faire, transmission, éthique et partage sont des valeurs qui ont guidé la vie de la ferme depuis sa création.

En 1993, les Chants de la Terre sont confrontés à la difficulté d’acquérir une parcelle d’1,4 hectares à Colmar en raison des prix pratiqués. Les fermiers Pierre et Jean-Louis Keller ouvrent une nouvelle voie en faisant participer des particuliers (amis, clients, sympathisants) à l’achat de la terre, en créant un groupement foncier agricole (GFA). Plus d’une centaine de personnes répondent à l’appel en prenant une ou plusieurs parts de 1 000 francs.
En 2013, le GFA a fait le choix de passer la main à Terre de Liens. La ferme fut la 100e ferme acquise par la Foncière Terre de Liens fin 2014 : tout un symbole pour ces précurseurs qui restent très investis au sein de Terre de Liens Alsace !
Terre de Liens accompagne la ferme au quotidien dans son évolution, en portant l’acquisition de terres complémentaires et la création d’un nouveau bâtiment. Sur les 40 hectares cultivés par les Chants de la terre, la Foncière Terre de Liens est aujourd’hui propriétaire de 38,5 hectares du coeur de Colmar aux grandes plaines de Widensolen, de deux bâtiments agricoles anciens et d’une maison. En 2019 devrait s’achever la construction d’un nouveau bâtiment sur le site de Colmar, très attendus par les maraîchers qui se trouvent à l’étroit dans les murs actuels, au vue de la croissance de la ferme.

Dernières nouvelles

Des circuits ultra-courts !

Les produits des Chants de la terre sont disponibles dans différents points de vente de la région colmarienne.
La ferme propose des paniers sur abonnement livrés sur des points de livraison à Colmar et alentour.
Les légumes sont également disponibles sur les marchés :
- au Marché couvert de Colmar : ouvert tous les jours sauf le lundi
- le marché à la ferme : le vendredi de 16h à 19h
- le marché Saint-Joseph de Colmar : le samedi de 7h à 12h30
- le marché de Turckheim : le vendredi de 7h à 12h30
- le magasin "L’ïlot fermier" de Hirsingue
Pour plus d’informations sur les points de vente et les paniers : http://www.chantsdelaterre.fr

Un nouveau bâtiment sort de terre

Conçu à l’époque où la ferme faisait 7 hectares, l’équipe des maraîchers des Chants de la terre poussaient depuis plusieurs années les murs du bâtiment d’origine, en bois, face à un manque de place flagrant pour accueillir la production de la ferme, qui fait désormais 40 hectares.
La perspective de la construction d’un nouveau bâtiment sur le site de Colmar a pris forme début 2017 avec l’engagement de la Foncière Terre de Liens pour porter la maîtrise d’ouvrage de cette réalisation à titre expérimental.
Les architectes Bruno Goetschy et Arnaud Helschger se sont attelés alors à la conception d’un bâtiment en bois isolé et lumineux pour accueillir les activités de la ferme sur 850 m2 dédiés au stockage et à la préparation des légumes. L’ossature bois, la qualité architecturale et l’usage de matériaux biosourcés ont fait l’objet d’un partenariat avec la Région Alsace qui a soutenu financièrement cette construction atypique pour un bâtiment agricole.
L’ancien et le nouveau bâtiment se font désormais écho par la forme et les circulations de l’un à l’autre.
Dans ce nouvel espace que les maraîchers investiront à l’été 2019, une annexe a été imaginée pour l’accueil du public, la vente des produits mais aussi, pourquoi pas, des bureaux ou un espace dédié à des activités pédagogiques ou culinaires.
Contraint par le plan de gestion du risque inondation, le chantier fut complexe par la nécessité de réaliser une réhausse de la dalle de la nouvelle structure. Le chantier, particulièrement technique, s’est étalé de l’été 2018 au printemps 2019 et a connu de nombreux rebondissements. Une innovation y sera également expérimentée par l’ajout de Pneumatit dans la dalle, un adjuvant pour béton permettant de lui donner des propriétés physiologiques en lien avec les forces du vivant.
Toute l’équipe est impatiente de prendre possession des lieux dans les prochaines semaines.

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet