Terre de Liens

Adresse de cette page : Galinagues-.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Languedoc-Roussillon > Galinagues

Galinagues

Patrimoine

31 hectares de terres, un bâtiment d’élevage de 600 m², une salle polyvalente de 80 m², 2 maisons d’habitation de 150 m²

Localisation

Galinagues, Aude

Production

Élevages bovin, ovin et caprin ; maraîchage, transformation fromagère, atelier pain, poules pondeuses

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Depuis 20 ans, Jeannine Garrigaud est installée avec sa famille à Galinagues, sur le plateau de Sault, à 1 000 mètres d’altitude. En 2008, pour s’assurer du maintien de sa ferme en agriculture biodynamique sur le long terme, elle a vendu la ferme et ses 30 hectares de terres à Terre de Liens.

La ferme de Galinagues est un lieu de production, de transmission et d’accueil.
Jeannine, devenue fermière de Terre de Liens, a créé une association, Le Chant du Pissenlit, centre d’éducation à l’environnement et de formation en agroécologie et en agriculture biodynamique.

L’activité agricole s’est progressivement, dans le cadre d’un dispositif d’Espace-Test Agricole transmise à plusieurs paysans.

En 2016, une nouvelle période s’est ouverte sur la ferme avec la fin de l’espace test et l’installation effective des paysans "couvés" jusqu’alors.

Tous les produits de la ferme sont vendus en circuits courts : marchés, vente à la ferme, magasins de la vallée.

Pourquoi faire un don à une ferme qui a déjà été achetée ?

Participer à l’acquisition de fermes Terre de Liens va au-delà du simple achat d’une propriété. Soutenir une ferme Terre de Liens c’est contribuer à faire vivre une dynamique citoyenne autour d’un projet agricole. En faisant un don à une ferme, vous contribuez à la gestion collective, écologique et solidaire de cette ferme. L’argent collecté après l’acquisition d’une ferme sert par exemple à :

  • Améliorer l’environnement de la ferme à travers la plantation de haies, l’entretien des zones humides, l’implantation de systèmes agroforestiers, etc.
  • Préserver et réhabiliter le patrimoine bâti sur les fermes à travers des chantiers collectifs, de l’accompagnement à l’autoconstruction, etc.
  • Mobiliser des citoyens autour de la ferme et des fermiers. En organisant des visites de fermes, des conférences, des diagnostics environnementaux citoyens, Terre de Liens remet la ferme au centre du débat public sur un nouveau modèle agricole.

Dernières nouvelles

La ferme en 2020

L’installation effective depuis 2016 de 6 paysan.nes, sur une ferme conçue initialement pour 2, nous a amené a un besoin concret de réaménagement et de construction de nouveaux bâtiments (nouvelle étable, bâtiment de stockage, extension de l’atelier pain...). La piste envisagée de bâtiments équipés en toiture photovoltaïque a été abandonnée comme le raccordement au réseau était impossible à un coût raisonnable.
Nous avons poursuivi l’accompagnement des paysan.nes sur les possibilités pour répondre à ces besoins en terres et bâtiments complémentaires. Une solution est arrivée avec le départ en retraite du propriétaire de la ferme voisine de Culfret (voir page ferme de Culfret) acquise fin 2019 par la foncière Terre de Liens pour permettre à Luz et Valentin de s’y installer et à Jérémie, Audrey et Catherine de conforter leur activité. Florian a arrêté son activité de boulangerie sur la ferme, mais une nouvelle boulangère devrait bientôt se lancer. Durant l’année 2020, les différents ateliers vont se réorganiser progressivement sur les 2 fermes et leurs terres.

Un espace pour tester les activités agricoles

Visionnez le reportage de France 3 Languedoc-Roussillon sur la ferme de Galinagues.


Galinagues : une couveuse de projets agricoles

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet