Terre de Liens

Adresse de cette page : Ile-dYeu-La-ferme-de-l-_ile.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Pays de la Loire > Ile d’Yeu

Ile d’Yeu

La ferme de l’île



Patrimoine

0,5 ha de terres

Localisation

Ile d’Yeu, Vendée

Production

Viande et laine de mouton, fruits rouges, miel

Partenaires

Collectif Agricole de l’le, La Fabrique, Association Yeu Demain

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

L’île d’Yeu, située au large des côtes vendéennes, subit, depuis 50 ans, une forte déprise agricole, liée notamment à la spéculation foncière. Un collectif s’est constitué pour protéger les terres agricoles, redévelopper l’agriculture et ainsi redynamiser l’économie locale de l’île. Dans cette dynamique, La Foncière Terre de Liens a réalisé une première acquisition de 0,5 hectares de terres destinée à stabiliser l’activité d’Emilie.

Émilie élève, sur la côte sauvage, 170 brebis de races vendéenne et solognote. La viande d’agneau bio est commercialisée en caissettes à la ferme et au détail sur le marché.

La laine des brebis, naturelle ou teinte aux pigments végétaux, est vendue en écheveaux. Emilie travaille également avec des tricoteuses de l’île et propose des bonnets, pulls, gilets... Une salle de vente et d’accueil du public sera aménagée à coté de la bergerie pour renforcer la vente directe et développer des animations autour de la laine.

L’acquisition d’une nouvelle parcelle par Terre de Liens dont Emilie sera locataire viendra compléter l’activité d’élevage par la culture de fruits rouges et permettra d’assurer l’équilibre financier de la ferme : 3000 m² de framboises, cassis, groseilles, casseilles et mûroises® ont été installés en 2011 et seront bientôt vendus frais ou sous forme de confitures. Des ruches sont implantées pour garantir la pollinisation des petits fruits ; la vente du miel, ou d’autres produits de la ruche, est envisagée.

Dernières nouvelles

Témoignage d'Emilie, la fermière

"Après avoir travaillé plusieurs années dans l’enseignement et la communication, j’ai choisi de reprendre, en 2011, avec le soutien de mon mari, l’élevage de brebis de mes parents sur l’île d’Yeu.

Nous avons augmenté la taille du troupeau en achetant une soixantaine d’agnelles d’une race très rustique : la solognote, réputée pour la qualité de sa viande, et pour sa capacité à entretenir les friches, bien trop nombreuses sur l’île.

Nous attachons une grande importance au maintien de la biodiversité et à l’équilibre des paysages. L’acquisition d’une première parcelle sur l’île, par Terre de Liens, répond à un enjeu fort : pérenniser les fermes existantes et soutenir les nouveaux projets."

Documents joints

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet