Terre de Liens

Adresse de cette page : La-Ferme-des-Vignes-
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Bourgogne-Franche-Comté > La Ferme des Vignes

La Ferme des Vignes

Patrimoine

16ha de surface agricole, 19ha de bois (chênes, châtaigniers), un bâtiment d’exploitation, deux maisons

Localisation

La Grande Verrière, Saône-et-Loire

Production

Produits de la ruche, fromages de chèvre, légumes

Partenaires

Association de la Ferme des Vignes

Propriétaires

Fondation Terre de Liens

Contact


Le projet

Le projet de la ferme des Vignes

Au cœur du Morvan, la Ferme des Vignes a été travaillée en biodynamie pendant 20 ans grâce à l’implication de Michel Bazin et à l’appui de l’Association de la Ferme des Vignes. Cette dernière a décidé de confier la ferme à la Fondation Terre de Liens pour maintenir une activité paysanne proche de ses convictions, permettant de préserver l’environnement et de régénérer le patrimoine naturel (châtaigneraie, friches).

Julie et Olivier se sont installés en 2011 sur la ferme des Vignes pour élever 35 chèvres et 75 ruches dont les produits (fromages, miels, pains d’épices...) sont vendus en circuit court (sur les marchés et en AMAP).
En même temps, un autre couple, Aline et Noé, s’installe pour développer un atelier maraichage bio. Ils vendaient également leur production en circuit court. Néanmoins, ils ont cessé leur activité en 2017 pour devenir propriétaires.

Depuis avril 2016, la ferme a pris une nouvelle forme puisque Olivier s’est associé avec Vincent, et la ferme en entreprise individuelle devient une société agricole : le GAEC de la Voie Lactée. Elle compte désormais 40 chèvres, 3 vaches laitières, une vingtaine de ruches, et accueille également des brebis laitières ainsi qu’un atelier cochons de plein air. A cela s’ajoute la mise en valeur d’une vieille châtaigneraie présente autour de la ferme par la fabrication de crèmes de châtaignes.


Pourquoi faire un don à une ferme qui a déjà été achetée ?

Participer à l’acquisition de fermes Terre de Liens va au-delà du simple achat d’une propriété. Soutenir une ferme Terre de Liens c’est contribuer à faire vivre une dynamique citoyenne autour d’un projet agricole. En faisant un don à une ferme, vous contribuez à la gestion collective, écologique et solidaire de cette ferme. L’argent collecté après l’acquisition d’une ferme sert par exemple à :

  • Améliorer l’environnement de la ferme à travers la plantation de haies, l’entretien des zones humides, l’implantation de systèmes agroforestiers, etc.
  • Préserver et réhabiliter le patrimoine bâti sur les fermes à travers des chantiers collectifs, de l’accompagnement à l’autoconstruction, etc.
  • Mobiliser des citoyens autour de la ferme et des fermiers. En organisant des visites de fermes, des conférences, des diagnostics environnementaux citoyens, Terre de Liens remet la ferme au centre du débat public sur un nouveau modèle agricole.

Dernières nouvelles

Témoignage de Julie et Olivier, paysans à la Ferme des Vignes

"Après un an d’apprentissage dans des fermes en France et en Roumanie, nous avons décidé de nous ancrer dans le Morvan, terre natale de Julie. Intéressés pour travailler en lien avec d’autres agriculteurs, nous avons proposé à Sébastien, maraîcher voisin, de cultiver une partie des terres de la ferme. Notre motivation, c’est d’être heureux. Nous voulons montrer qu’il est possible de vivre sur une ferme paysanne. Nous avons choisi de pratiquer une agriculture biologique avec comme principale préoccupation la préservation de notre environnement... Une des conséquences directe (et positive !) de cette démarche, c’est que nous pouvons proposer des produits sains."

Témoignage des donateurs de la ferme des Vignes

« Le domaine de la ferme des Vignes, crée en 1989 à l’initiative de M. Michel Bazin, a longtemps été en biodynamie. Le contrat liant l’association « La ferme des Vignes » aux exploitants du lieu avait été élaboré pour libérer au maximum le travail de la ferme des contraintes induites par le foncier. Par manque de ressources, l’association s’est trouvée récemment dans l’incapacité d’assurer la pérennité de l’ensemble du lieu. Elle a de ce fait choisi de transmettre son patrimoine à Terre de Liens, mouvement porteur de valeurs proches des idéaux qui ont prévalu à la création du lieu. L’association a souhaité poser quelques conditions à cette donation, notamment que la ferme soit tenue de préférence selon la méthode biodynamique (Démeter) et a minima selon le cahier des charges AB. »

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet