Terre de Liens

Adresse de cette page : La-Gorroniere-.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Pays de la Loire > La Gorronière

La Gorronière



Patrimoine

38 ha dont 22 cultivables, des taillis, 3 sources, 1 puits, des chemins creux, 1 maison d’habitation et de nombreux bâtiments

Localisation

Montflours, Mayenne

Production

Maraîchage, boulange paysanne et élevage bovin lait avec transformation fromagère

Partenaires

La Confédération Paysanne, CIVAM Bio, Réseaux agriculteurs bio, AMAP

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

5 paysans (2 maraîchers, 1 éleveur, 1 fromager, 1 paysan boulanger) réunis dans un projet agricole collectif et autour d’une réflexion sur leurs modes de vie, le rapport à l’autre et à la Terre, ont sollicité la Foncière Terre de Liens pour reprendre une ferme de 40 hectares au nord de Laval.

Gwendal, Marc, Robert-Jan, Steve, Yannick veulent produire une « alimentation de base » : céréales, pains, légumes frais, de conservation, légumes secs et produits laitiers. L’objectif est de chercher l’autonomie alimentaire et de commercialiser tous ces produits localement, à des particuliers et à des collectivités locales (restauration collective).
Ils recherchent une cohérence agronomique à l’échelle d’une ferme, cela implique l’autonomie en intrants, la diversité des productions, une surface suffisante pour mettre en place des rotations longues et appropriées. Les fermes de polyculture-élevage représentent pour eux la forme la plus durable de l’agriculture, tant d’un point de vue agronomique (rotation…) que d’un point de vue social (peu de surface agricole par paysan, consommation locale) et économique (vente directe, production diversifiée).
Si chacun est responsable de son atelier, ils se partagent le travail et réfléchissent ensemble à l’évolution de la ferme et des ateliers. Ils développent un « savoir faire ensemble ».
Ils souhaitent se donner les moyens de l’autonomie énergétique sur la ferme (bois, solaire, éolien…) et introduire progressivement les chevaux de traits dans les travaux (binage, buttage, transport…).
Ils souhaitent aussi faire de cette ferme un lieu de rencontres lors de journées à thème, un lieu d’accueil pour échanger sur leurs motivations et leurs choix de vie, un lieu de formation en accueillant des stagiaires.

Dernières nouvelles

Le GAEC Radis and Co dans la revue Silence !

Les fermiers de la Gorronière sont à l’affiche du dernier numéro (n°425 - été 2014) de la revue "Silence" !
Dans un dossier complet intitulé "Alternatives en Mayenne et en Sarthe", Michel Bernard, rédacteur de la revue, revient sur le parcours de ces cinq paysans qui ont su donner aux mots "projet - collectif" une consistance et une force toutes particulières.
Les fermiers y présentent la construction de leur projet agricole en polyculture-élevage, puis sa concrétisation, notamment avec Terre de Liens. Ils racontent les galères et les joies vécues et font état des perspectives et diversifications à venir.
Pour en savoir plus sur cette belle aventure professionnelle et humaine, n’hésitez pas à vous procurer le dernier numéro de Silence en vous rendant sur www.revuesilence.net.

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet