Terre de Liens

Adresse de cette page : Les-Gaffes-et-les-Iscles-.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Provence-Alpes-Côte d’azur > Les Gaffes et les Iscles

Les Gaffes et les Iscles

Patrimoine

12,7 ha de terres cultivables dans la vallée de la Durance

Localisation

Puyvert (84)

Production

Verger-prairie : arboriculture avec transformation en jus, élevage bovin avec transformation laitière et élevage équin

Partenaires

SAFER PACA, ADEAR 13

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Guillaume est installé dans le Sud Luberon depuis 2015 où il pratique de l’élevage bovin et équin et de l’arboriculture, deux productions oubliées dans la vallée de la Durance. Les terres agricoles auxquelles il a eu accès jusqu’à présent étaient éloignées géographiquement, très morcelées et souvent en friche. De plus, l’accès précaire à ces terrains sans bail rural ne lui permet pas d’aborder son activité sereinement.
Pour répondre à ces problématiques, Guillaume s’est tourné vers Terre de Liens PACA qui l’a suivi pendant près de deux ans dans sa recherche foncière pour lui permettre d’assurer son activité dans le temps.
Après un premier projet avorté, Guillaume s’est enfin vu attribuer ces terrains par la SAFER et le projet a été validé par la Foncière Terre de Liens en juillet 2022. Son activité se poursuit sur ces excellentes terres de pâturage pour la saison estivale et de production arboricole.
Cette acquisition a donc un double enjeu : conforter cette ferme en agriculture biologique et paysanne en circuits-courts, et préserver l’unité foncière et la vocation agricole de cet îlot sur le long terme. Guillaume, paysan polyculteur et polyéleveur, peut désormais voir une partie de son activité sécurisée grâce à ces terres.

L’activité agricole de cette ferme se poursuivra alors sur cet îlot de 12,7 hectares d’excellentes terres. Guillaume va rapidement planter des arbres fruitiers, pour proposer des fruits et des jus, et des arbres fourragers pour diversifier la nourriture de son troupeau bovin et équin. L’espace entre les arbres sera dédié au pâturage des vaches et des chevaux, et au foin afin de garantir l’autonomie alimentaire de ses bêtes toute l’année.
Les productions bio, locales et paysannes de Guillaume sont commercialisés en vente directe et en magasins de producteurs. Les consommateurs du Sud Luberon peuvent facilement avoir accès au produits bio, locaux et paysans de Guillaume.

Cette acquisition a donc un double enjeu : conforter cette ferme et préserver l’unité foncière et la vocation agricole de cet îlot sur le long terme. Guillaume, paysan polyculteur et polyéleveur, peut désormais voir une partie de son activité sécurisée grâce à ces terres.

Dernières nouvelles

PLANTATION DE HAIES

Guillaume démarre son activité sur ces terres acquises par la Foncière en automne. C’est la période idéale pour commencer à planter des arbres ! Il a imaginé un plan de plantation sur cinq ans, inspiré des photos aériennes des terrains prises dans les années 1950, lorsqu’ils étaient cultivés en bocage.
Cette année 2022, ce sont des haies qui vont être mises en place, afin de segmenter ce vaste îlot de terres de presque 13 hectares pour favoriser la biodiversité, la perméabilité du sol, et apporter de l’ombre et une protection contre le vent à ses animaux.

LANCEMENT DE LA COLLECTE D'ÉPARGNE

L’acquisition de ces 12,7 hectares de terres par la Foncière de Terre de Liens s’est concrétisée ! La collecte d’épargne citoyenne en soutien à ce projet est donc lancée.
On compte sur vous !

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet