Terre de Liens

Adresse de cette page : Malhaussette-.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Languedoc-Roussillon > Malhaussette

Malhaussette



Patrimoine

31 ha de bois, landes et prairies, chèvrerie, salle de traite, hangar agricole, tunnel d’élevage et ancienne ferme en ruine qui a été réhabilitée par le collectif.

Localisation

Saint-Martin-de-Lansuscle, Lozère

Production

Fromages de chèvre, Chataignes, fruits et légumes, miel. Autres productions artisanales.

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Au cœur des Cévennes, huit amis de longue date avec une solide expérience de vie collective décident de fonder une ferme pluri-active. Choisir de gérer un lieu rural collectivement est pour eux une manière de sortir des logiques individualistes, de la course au profit et de la spéculation foncière sur ces zones rurales.

Depuis l’acquisition par Terre de Liens et la signature d’un bail emphytéotique (un bail immobilier de très longue durée), le collectif développe une agriculture douce basée sur la biodynamie, la permaculture et la cueillette de plantes sauvages, de chataigne. L’élevage de chèvres est conduit de manière extensive en suivant le cahier des charges de l’agriculture biologique (Nature et Progrès). Plusieurs ateliers d’artisanat se développent sur le lieu : transformation de la laine, four à poterie et atelier de tournage. Pour réhabiliter les bâtiments, le collectif utilise les matières premières écologiques locales et installent des énergies propres pour alimenter la ferme.

Le principal objectif de ce collectif est de tendre vers l’autonomie alimentaire et énergétique. Conscients qu’elle n’est possible qu’en interdépendance avec d’autres, ils cherchent une relocalisation de l’économie et du social en participant aux réseaux d’entraides, d’échanges et de dons, qui existent déjà dans la région. Pratiquer l’agriculture et l’élevage, dans un souci de respect d’une éthique écologique et en répartir les fruits au niveau local, leur paraît une base pertinente pour faire face à l’économie actuelle libéralisée à l’échelle mondiale.

Le lieu est ouvert à des événements pédagogiques, informatifs, politiques et artistiques : accueil à la ferme, projections-débats, chantiers collectifs, ateliers divers (jardinage, céramique, auto-construction, musique, vidéo, théâtre...).

Dernières nouvelles

À la rencontre des agriculteurs

"La transmission de pratiques et de savoirs est une de nos priorités. L’esprit du projet n’est pas de devenir propriétaires ni de nous enrichir personnellement mais plutôt de préserver des terres agricoles, en nous inscrivant dans un circuit de solidarité économique. C’est pourquoi nous avons choisi de faire appel à la Foncière Terre de Liens, dont le but est d’aider à l’installation de projets paysans, biologiques, écologiques et solidaires."

Et en 2018

L’habituelle production de pélardons et de crème de marrons trouvent de nouveau débouchés en 2018 : le marché de Sainte-Croix Vallée française pour les fromages, et l’épicerie solidaire La Drogheria à Marseille pour les châtaignes. Le collectif d’une dizaine de personnes qui s’occupe de la ferme de Malhaussette continue également en 2018 à approvisionner la cantine du village de Saint-Martin de Lansuscle et les traiteurs locaux en légumes de saison. Il participe également à une banque de semences locales, en lien avec d’autres producteurs de semences dans l’ensemble du bassin méditerranéen.

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet