Terre de Liens

Adresse de cette page : Saint-Domingue-La-Ferme-Pastiere.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Provence-Alpes-Côte d’azur > Saint-Domingue

Saint-Domingue

La Ferme Pastière

Patrimoine

13,3 hectares de terres céréalières

Localisation

Pertuis (84)

Production

Culture de céréales et légumineuses avec transformation en pâtes

Partenaires

Safer PACA

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

L’accès à un foncier agricole structuré et sécurisé est une des problématiques majeures de l’installation agricole. Dans la plaine agricole de Pertuis, où les propriétés foncières sont très morcelées, la surface moyenne des parcelles exploitées faible et la dispersion du parcellaire des exploitations importante, cette problématique est d’autant plus forte.
Lorsque Nicolasn un porteur de projet installé, est informé par la Safer de la vente d’un îlot de près de 5 hectares en 2018 puis de 8 hectares en 2019, de terres céréalières situées à l’est de la plaine, il sollicite Terre de Liens pour permettre à son projet agricole de se pérenniser.

Nicolas souhaite être agriculteur céréalier avec un projet original : devenir « paysan-pastier ».
Défenseur des sols, il cultive en bio et sans labour des céréales et des légumineuses (blé, maïs, lentilles, pois chiches, etc) pour les transformer en pâtes alimentaires dans son atelier autoconstruit conçu en matériaux écologiques ou locaux et alimenté par des énergies renouvelables auto-produites. Il s’est installé en 2018 sur des terres mises à disposition par son associé à Meyrargues, mais celles-ci
ne sont pas sécurisées sur le long terme et ne suffisent pas à répondre à ses besoins de production. A l’automne 2018, Nicolas est informé de la vente d’environ 5ha sur la commune de Pertuis en proximité directe des terres qu’il exploite avec son associé. Il sollicite alors Terre de liens et cela aboutit en 2019 à une première acquisition. Courant 2019, Nicolas nous a sollicité de nouveau après avoir eu connaissance de la vente de 8 ha situées à proximité de la première acquisition.
Ces terres lui permettront d’augmenter sa production, de diversifier ses cultures et de permettre de meilleures rotations. Il s’agit donc à la fois de pérenniser l’activité agricole déjà existante et de protéger des terres à forts enjeux.

Dernières nouvelles

A la rencontre de Nicolas...

« J’ai 28 ans, je suis « paysan-pastier » installé en février 2018 en m’associant avec un agriculteur de Meyrargues. Toutes les céréales utilisées pour mes pâtes sont cultivées et transformées par mes soins sur place. Elles sont cultivées en agriculture biologique et sans labour.
L’atelier de transformation est conçu en matériaux écologiques ou locaux et alimenté par des énergies renouvelables auto-produites (solaire et biomasse).
Je vends ma production en circuit court, en AMAP et dans des magasins bio locaux.
Grâce à Terre de Liens, je peux envisager mon projet plus sereinement et diversifier ma production. Ces terres me permettront également d’envisager le développement de l’agroforesterie. »

Pour découvrir le projet en vidéo, c’est par ici : https://www.youtube.com/watch?v=V3Jpmn5gRJ4

En 2020, un complément d'acquisition !

Suite à une première acquisition de 5 hectares en 2018, Terre de Liens s’est à nouveau mobilisé avec Nicolas pour faire l’acquisition de 8 hectares de terres céréalières situées à proximité.
Ce complément lui permettra d’augmenter sa production, de diversifier ses cultures et permettra de meilleures rotations !

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet