Terre de Liens

Adresse de cette page : Thannenkirch-.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Alsace > Thannenkirch

Thannenkirch

Patrimoine

10 à 50 hectares prévus en reconquête pastorale

Localisation

Thannenkirch (Haut-Rhin)

Production

Elevage, plantes aromatiques, petits fruits

Partenaires

Collectif d'habitants, Conseil Départemental du Haut-Rhin, Parc naturel régionale des Ballons des Vosges, Fondation Terre de Liens

Propriétaires

Fondation Terre de Liens

Contact


Le projet

Constatant l’enfrichement croissant et la disparition progressive de l’agriculture dans leur village, un collectif d’habitants de Thannenkirch (Haut-Rhin) a fait appel à Terre de Liens pour l’accompagner dans la recherche de solutions. Après avoir arpenté les quelques 115 hectares de prairies, taillis et forêt du village, les acteurs du projet ont fait le choix de s’engager dans la création d’une Association Foncière Pastorale (AFP). Cette organisation permet en effet de mettre en œuvre une gestion collective du foncier ainsi réuni sur le long terme, sans priver les propriétaires de leurs droits.

Considérant que ce projet est en adéquation avec celui de Terre de Liens, la Fondation Terre de Liens pourra devenir l’un des membres de l’AFP en recevant ou en faisant l’acquisition de terrains délaissés par leurs propriétaires ou dans le cadre d’échanges amiables. Par ailleurs, la Fondation collecte des fonds pour contribuer au financement des démarches de constitution de l’AFP.

En faisant revenir l’agriculture, le collectif entend permettre l’installation d’un ou plusieurs agriculteurs qui travailleront et vivront sur place, contribueront à améliorer le cadre de vie et approvisionneront le village en produits locaux. Plusieurs projets sont envisagés, parmi lesquels l’installation d’un ou plusieurs éleveurs, les chèvres et les moutons semblant les animaux d’élevage les plus adaptés au terrain. Le terroir de Thannenkirch est aussi très réputé pour la culture de plantes médicinales. Dès que le projet sera suffisamment avancé, un appel à projet sera diffusé pour trouver les futurs paysans de cette ferme à construire.

La particularité de Thannenkirch étant ce foncier très morcelé ainsi que le grand nombre de propriétaires et d’indivisions, la solution est donc collective ! Le statut juridique de l’Association Foncière Pastorale, pensée par le collectif - accompagné par Terre de Liens Alsace depuis 2016 - permet de :
• Rester propriétaire,
• Mettre en commun des moyens (éligibilité à des subventions de rénovation pastorale),
• Mettre en place un plan de gestion à long terme pour garantir l’ouverture du paysage,
• Simplifier la contractualisation avec le (ou les) agriculteur(s).

Le collectif d’habitants de Thannenkirch poursuit une démarche collective et citoyenne en adéquation avec les valeurs de Terre de Liens. Son action, menée en partenariat avec des collectivités territoriales et structures professionnelles de l’agriculture, garantit la préservation de terres en culture agroécologique puisque l’AFP louera ces terres via un bail rural environnemental. Cette exigence permet ainsi de protéger l’environnement et de favoriser la biodiversité sur le long terme.

Dernières nouvelles

La méthode de veille foncière participative

Dès 2016, le groupe d’habitants s’est engagé dans un travail patient d’observation et d’analyse du paysage agricole du village. Ainsi démarre la première enquête participative de terrains agricoles en Alsace. A travers plusieurs balades dans le village et l’étude de vues aériennes, le groupe délimite des îlots cohérents et y recueille de nombreuses observations : type d’enfrichement, accès à l’eau, à la route, type de sol, éléments remarquables, etc.

Plus de 115 hectares ont ainsi été cartographiés et révèlent le fort potentiel agricole des lieux. La récolte de données ainsi que les observations de terrain nous permettent quelques affirmations :
• Les terrains de Thannenkirch sont fortement morcelés avec 900 parcelles cadastrales et une surface moyenne de 12 ares,
• L’enfrichement y est partiel mais galopant : ronces, orties, jeunes arbres puis boisement. En moins de 30 ans, un paysage peut se refermer.
• Un entretien visible mais insuffisant : les propriétaires de Thannenkirch redoublent d’ingéniosité pour éviter l’enfrichement du village, ainsi vous croiserez sans surprise des moutons ou des lamas sur certaines parcelles. Malheureusement cela ne suffit pas à contenir la forêt.
• Une biodiversité et un patrimoine à préserver : la plupart des parcelles présentent des éléments remarquables comme de vieux vergers et une biodiversité hors du commun qu’il nous incombe de préserver.

Entretien avec Caroline, membre du collectif

Qu’est-ce qui vous a poussée à créer le collectif de veille foncière ?
« Collaborer avec les habitants, se souvenir des précédents et mettre en perspective les suivants [me paraît essentiel]. Nous sommes les gardiens des générations futures. »

Pensez-vous que le retour d’une activité agricole puisse dynamiser le village ?
« C’est une priorité ! Redécouvrir ce que serait une agriculture de proximité qui pourrait approvisionner le village en aliments sains, produire et consommer localement. Ainsi nous deviendrons des dynamiseurs de l’économie locale ! »

Pensez-vous que les citoyens ont le pouvoir de faire changer les choses, installer un jeune agriculteur ?
« Oui tout citoyen a le pouvoir d’être acteur du changement. Tout chemin commence par un pas : Osez ! Documentez-vous auprès de l’association, parlez-en à vos voisins, vos amis, votre famille, propriétaires de terres agricoles. ».

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet