Terre de Liens

Adresse de cette page : Valderoure-.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Provence-Alpes-Côte d’azur > Valderoure

Valderoure



Patrimoine

7,5 ha de terres agricoles

Localisation

Valderoure, Alpes-Maritimes

Production

Élevage de bovins de race à viande et poules pondeuses

Partenaires

Safer PACA, Alliance provence (regroupement des AMAP)

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Cette petite ferme bio de moyenne montagne dans l’arrière-pays grassois vendait sa production à 5 AMAP. Une parcelle cultivée de 7,5 ha appartenant à un propriétaire privé a été mise en vente en 2007 à un prix élevé dû à la très forte spéculation foncière de la zone où se développent les résidences secondaires. Les fermiers n’ont pas les moyens d’acheter cette parcelle indispensable à leur système agronomique (foin, passage des bovins). C’est le début de la mobilisation des Amapiens...

Stéphane est producteur bio depuis 2000. Il élève des poules et des vaches de race salers pour fournir des œufs et de la viande, en circuit court, à 5 AMAP locales (Grasse, Valbonne, Fayence...).
La ferme de Stéphane est une exploitation individuelle. Valérie travaille à l’extérieur car des problèmes de santé ne lui permettent plus d’activité physique importante, elle apporte tout de même une aide bénévole à son mari, entre autres pour les papiers, qui représente un mi-temps non rémunéré. Stéphane a embauché sa belle-fille à mi-temps pour l’aider aux travaux de la ferme.
L’élevage est constitué d’une trentaine de bovins de race salers (15 mères vaches, 2 taureaux, des génisses et des veaux de lait) en système extensif (avec peu de bêtes à l’hectare contrairement à un système intensif où les animaux sont concentrés sur des surfaces plus faibles). L’herbe, pâturée à la belle saison ou sous forme de foin l’hiver, est l’aliment principal des vaches de Stéphane.
Les œufs sont produits par environ 500 poules pondeuses réparties dans deux poulaillers.
En 2007 une parcelle de 7,5 ha est mise en vente, les fermiers n’ont pas de réserve financière pour l’acheter.
Les Amapiens se rapprochent de Terre de Liens pour permettre le rachat de celle-ci par la Foncière grâce à leur épargne. La Safer PACA joue un rôle d’intermédiaire avec le vendeur pour trouver une solution.
En 2009 la même démarche est nécessaire lorsqu’une seconde parcelle de 4 ha est mise en vente.
La ferme est sauvée !

Dernières nouvelles

2013, l'activité prospère !

Si en 2006, le couple avait été conduit à diminuer son cheptel à 12 bovins pour faire face à de la perte de terre, en 2013 le troupeau comptera jusqu’à 20 mères vaches. Aujourd’hui, Stéphane et Valérie livrent 10 AMAP en viande sur le littoral et dans l’arrière pays des Alpes-Maritimes. Ils approvisionnent aussi la Biocoop de Mouans-Sartoux, magasin qui s’était fortement impliqué dans la communication sur le projet au moment de l’achat des terres.
Après la sécurisation du foncier agricole de son exploitation, Stéphane se construit un futur rempli de projets... Il a déjà commencé à produire de la bière, ses céréales pour alimenter les animaux, et transforme la viande en saucisson... à suivre !

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet