Terre de Liens

Adresse de cette page : accueil-orientation-et-appui-pour.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Aider les paysans à s’installer > Accueil, orientation et appui pour les futurs agriculteurs

Accueil, orientation et appui pour les futurs agriculteurs

Choix tardif de devenir agriculteur, débutants, reconversion professionnelle, interrogations et découverte de l’univers agricole... il n’est pas facile de savoir par où commencer pour trouver des terres et envisager son projet d’installation. Que propose Terre de Liens pour appuyer les personnes dans cette situation ?

Conseil personnalisé gratuit

Quels sont les rouages administratifs et juridiques, comment trouver des terres, quelles formalités structurent le processus d’acquisition d’une terre, quelles associations viennent en aide aux futurs agriculteurs : autant de questions auxquelles Terre de Liens répond quotidiennement.

Selon les régions, l’accueil est organisé sur rendez-vous ou selon des jours de permanence, sur un site unique ou en itinérance sur un territoire. Les animateurs locaux offrent une écoute et des réponses personnalisées ainsi que des conseils méthodologiques à toutes les personnes qui s’interrogent sur leur accès au foncier agricole.

Cet accueil est gratuit et permet chaque année à des centaines de futurs agriculteurs d’être aiguillés dans leur démarche d’installation.

Trouver des terres

Les futurs agriculteurs accueillis par Terre de Liens ont des attentes très variables : certains cherchent à acquérir des terres, d’autres souhaitent un portage de leur terre par un collectif, d’autres encore ne souhaitent pas devenir propriétaires mais simplement trouver des terres à exploiter.

Dans tous les cas, animateurs régionaux et bénévoles se mobilisent pour aider la personne à trouver les terres qui lui conviennent, et ce de différentes manières : veille foncière sur le territoire pour identifier les terres disponibles ou prochainement disponibles, mise en relation avec des agriculteurs sur le départ ou proposant des terres, redirection vers les bourses aux annonces foncières agricoles sur internet ou dans les réseaux régionaux, etc.

Enfin, les modalités d’accès à ces terres varient en fonction du porteur de projet : il poursuivra seul les démarches d’acquisition ou alors il sera accompagné par Terre de Liens si le montage est spécifique (cas des groupements d’acquisition foncière) ou s’il souhaite s’installer sur une ferme appartenant au mouvement.

Construction de groupements d’acquisition foncière

Pour ceux qui ne souhaitent pas devenir propriétaires, ceux pour qui le coût du foncier est prohibitif et ceux qui ne peuvent ou ne souhaitent pas rejoindre le réseau des fermes Terre de Liens, des conseils et un accompagnement pratique peuvent aider à monter un groupement d’acquisition foncière.

L’idée ? Regrouper quelques personnes sur un territoire qui mutualisent leurs ressources pour acquérir ensemble des terres (chacun est associé en apportant une part), puis les louer à un agriculteur. Il peut s’agir de Groupement foncier agricole (GFA), de Société civile immobilière (SCI) ou d’associations porteuses de foncier. Dans ce cas de figure, le montage se fait de façon totalement indépendante de Terre de Liens mais l’association régionale peut aider le futur agriculteur à concrétiser cette piste.

Cette solution permet un portage collectif des terres et une dynamique solidaire pour faciliter l’accès aux terres, avec cependant un inconvénient : la fragilité du dispositif lorsqu’un des associés retire ses parts. Toutefois, dans certaines régions de France, ce mode d’accès au foncier agricole est pratiqué de façon historique et fonctionne (c’est le cas par exemple de la Bretagne, du Larzac, de la Marne...).

Accès à des annonces

Terre de Liens permet à l’offre et la demande de se rencontrer. Selon les régions, il existe des plateformes qui croisent les besoins de foncier agricole et les offres de terre et qui mutualisent les informations détenues par Terre de Liens et celles d’autres partenaires territoriaux publics, associatifs ou issus du monde professionnel agricole.

Une plateforme en ligne est mise à disposition sur le site du mouvement, pour consulter les annonces ou en déposer, pour offrir ou trouver des terres mais aussi pour trouver des associés ou rejoindre des projets déjà en route. Accéder à la plateforme d’annonces >>

Mise en relation

Lorsque le porteur d’un projet est confronté à des questions autres que la dimension foncière de son installation (productions, commercialisation, formation, etc.), il est mis en relation avec les organisations compétentes dans ces domaines. En lien étroit avec de nombreux acteurs de la bio, de l’agriculture paysanne et de l’installation qui se réunissent au sein de réseaux dynamiques et complémentaires, Terre de Liens oriente les personnes accueillies vers les interlocuteurs appropriés sur le territoire concerné.

Achat et mise à disposition de terres

Modalité la plus poussée d’intervention de Terre de Liens, l’acquisition d’une ferme peut intervenir lorsqu’un porteur de projet a repéré une terre qui répond aux besoins de sa future activité. Si ce dernier ne peut ou ne souhaite pas acheter la terre en question, il peut demander à Terre de Liens de procéder directement à l’acquisition pour lui mettre ensuite à disposition via un bail locatif.
C’est ainsi qu’une grande majorité des fermes Terre de Liens ont été acquises, car cette méthode privilégie la mobilisation de terres agricoles qui seront immédiatement utiles à un projet.
En savoir plus >>

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet