Terre de Liens

Adresse de cette page : alternatives-europeennes-pour-l-acces-au-foncier.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > International > Alternatives européennes pour l’accès au foncier

Alternatives européennes pour l’accès au foncier

Face aux difficultés d’accès à la terre rencontrées par des fermiers pratiquant une agriculture écologique de proximité, les années 2000 voient le développement d’une série d’initiatives citoyennes en Europe. La démarche consiste à à fournir des terres aux fermiers dans des conditions favorables, soit en acquérant des terres (à partir de dons ou d’épargne collectés auprès du public), soit en concluant des accords avec les propriétaires fonciers.

Ces actions citoyennes soutiennent la production d’une alimentation locale de qualité et répondent donc à la demande croissante des consommateurs. Elles contribuent aussi à renforcer les relations entre agriculteurs et consommateurs, et entre urbains et ruraux, dans la mouvance de l’agriculture citoyenne et des Amap. Au-delà, elles (re)placent le fermier et les citoyens au cœur des questions liées à la gestion de la terre et des ressources naturelles.

Terre de Liens et ses partenaires fouillent et valorisent ces initiatives pour mieux les partager et les faire connaître aux acteurs de terrain et aux décideurs. Et pour renforcer les compétences et connaissances de ces organisations, Terre de Liens coordonne un programme d’éducation-formation trans-européen (projet Grundtvig) bénéficiant à des salariés et bénévoles impliqués sur plusieurs expériences de terrain.

- Consulter la cartographie européenne des projets d’ampleur locale, régionale ou nationale.

Quelques expériences documentées...

Angleterre, Allemagne, Lituanie, Roumanie, Italie... ces études de cas examinent toutes la dimension foncière du problème soit pour expliquer les difficultés d’accès à la terre, soit pour présenter des expériences citoyennes qui ont réussi.

Ces documents sont en anglais.

  • Une entreprise solidaire soutient le développement de la filière bio locale à Freiburg (Allemagne) Consulter la publication
  • L’expérience de Terre de Liens, pour préserver les terres de la spéculation et faciliter l’installation de paysans bio (France) Consulter la publication
  • Une association d’éleveurs et de consommateurs qui promeut l’agriculture paysanne et renoue des liens villes-campagnes se pose la question du foncier (Lituanie) Consulter la publication
  • Une ferme biodynamique et coopérative de grande taille, qui appartient aux habitants, a su nouer des liens forts avec son territoire (Angleterre) Consulter la publication
  • Une ferme familiale invente un nouvel équilibre entre autonomie et rentabilité économique en adoptant la bio et la vente locale (Roumanie) Consulter la publication
  • La municipalité de Hambourg impulse la conversion en bio de trois grandes fermes urbaines lui appartenant (Allemagne) Consulter la publication
  • Un groupe de producteurs occupe des terres en périphérie de Rome et devient une ferme coopérative multifonctionnelle offrant de nombreux services sociaux et environnementaux (Italie) Consulter la publication
Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet