Les fermes
Actualités

Eyssal

LAMONZIE MONTASTRUC
Dordogne
Épargner solidaire
Complément d'acquisition

0€ collectés

Objectif de 5 288€

0%

Réduction fiscale

25% de l'impôt sur le revenu

Durée de l'engagement

7 ans en cas de réduction d’impôt

L’objectif de collecte correspond à 60% du montant d’achat total de la ferme qui comprend le prix des terres, les travaux prévisionnels et les frais d’acquisition (frais de notaire et SAFER principalement).

Pour tout savoir sur l’épargne solidaire, rendez-vous dans notre Foire aux questions.

Consultez les conditions de souscriptions ici

Je soutiens
Paiement 100% sécurisé
Sommaire

Présentation

Patrimoine

Nature du bien : 18 ha de terres /// Résumé du projet : fromages de vache, viande, et plantes aromatiques en biodynamie

Propriétaires

Foncière

Partenaires

Les paniers bio de Bourrou, Biocoop Le Grain d'or

Production

Bovin lait, Bovin viande, Porcins

Dans le Périgord pourpre, terre du vignoble AOC Bergerac mais atteint par la déprise agricole, la ferme d'Eyssal est un élevage laitier qui produit en biodynamie depuis une dizaine d'années et approvisionne le marché local.

Issu du milieu viticole, Hugues Doche s'est installé à 28 ans comme éleveur transformateur laitier par passion, en rejoignant, avec sa compagne Fanny, le GAEC d'Eyssal.
Hugues et Fanny ont à cœur de réussir leur pari de bâtir un système agraire en bio, qui fournisse des produits de qualité en vente directe (paniers, marchés, magasins biologiques et artisans-bouchers) et dont les résultats économiques leur garantissent un revenu décent.
Répondant à leur préoccupation de préserver un environnement à la biodiversité remarquable, le choix de l'agriculture biologique, puis biodynamique, a facilité leur installation. En 2010, lorsqu'il fut question d'acheter une partie des terres cultivées mises en vente, l'équilibre économique de l'exploitation et ses possibilités de développement furent compromises. Hugues et Fanny firent un choix stratégique : celui d'investir non pas dans la terre, dont le seul usage suffit, mais dans l'amélioration de leur outil de travail avec un bâtiment d'élevage et un laboratoire.
Ce fut Terre de Liens qui, grâce à un groupe local de citoyens, acquit les 18 hectares de terres indispensables à la consolidation de la ferme. Depuis, l'aventure se poursuit.

La ferme en images

Crédit : ©

Les actualités Terre de Liens

Restez informé·es des campagnes et de l’actualité en vous inscrivant à la newsletter.

© Terre de Liens 2023

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies