Les fermes
Actualités

Sous le Bois

PICHERANDE
Puy-de-Dôme
Épargner solidaire
Nouvelle Ferme

0€ collectés

Objectif de 150 628€

0%

Réduction fiscale

25% de l'impôt sur le revenu

Durée de l'engagement

7 ans en cas de réduction d’impôt

L’objectif de collecte correspond à 60% du montant d’achat total de la ferme qui comprend le prix des terres, les travaux prévisionnels et les frais d’acquisition (frais de notaire et SAFER principalement).

Pour tout savoir sur l’épargne solidaire, rendez-vous dans notre Foire aux questions.

Consultez les conditions de souscriptions ici

Je soutiens
Paiement 100% sécurisé
Sommaire

Présentation

Patrimoine

52ha

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Partenaires

Région Auvergne-Rhône Alpes, Safer Auvergne-Rhône Alpes

Production

Bovin viande, Autres productions

16ème ferme de Terre de Liens en Auvergne, à 1200 mètres d'altitude, dans le Massif du Sancy

Stéphane rencontre Terre de Liens au Sommet de l'élevage en 2019. Suite aux échanges sur le foncier agricole, il prend conscience de la notion de terres en tant que bien collectif par opposition à la logique de propriété individuelle souvent polluée par une démarche spéculative. Stéphane est emballé par le concept, qui correspond à ses valeurs, par ailleurs c’est aussi se détacher du poids et de la responsabilité de la gestion d’un patrimoine pour se consacrer uniquement à une activité économique à l'échelle paysanne.

La ferme est située dans le Puy-de-Dôme: Sous-le-Bois, à Picherande. C’est la 16ème ferme Terre de Liens en Auvergne, la première en élevage bovin et en zone de montagne dans le Massif du Sancy. L’achat en a été conclu fin octobre 2022, à l’initiative du propriétaire-exploitant, Stéphane de Puytorac. Celui-ci y poursuivra, en tant que fermier, un élevage bovin en agriculture biologique –15 vaches Aubrac allaitantes, plus 25 vaches avec leurs veaux accueillis en estive. Stéphane conserve la propriété des bâtiments d’habitation et d’exploitation, ainsi que 5ha attenants.

L’acquisition par Terre de Liens répond à un double enjeu :

  • contribuer à la préservation du démantèlement de cette entité, car elle restera propriété de Terre de Liens,
  • permettre à des exploitations à taille humaine de subsister sur un territoire sous forte pression foncière, et où sont rares, pour l’heure, les pratiques en agriculture biologique. L’objectif poursuivi ici par Terre de Liens est aussi de participer à la sauvegarde de la biodiversité et de la ressource en eau, par le maintien d’une agriculture respectueuse de la qualité de son environnement à proximité immédiate d’une zone Natura 2000. Ainsi, la ferme pourrait devenir une vitrine sur ce territoire en zone AOP (appellation d’origine protégée) St-Nectaire, Cantal, Salers, Bleu d’Auvergne, Fourme d’Ambert, de ce fait même très prisée. L’engagement du fermier comme premier adhérent-signataire de la charte de l’association Paysans de Nature sur le massif (diffusion de pratiques agricoles paysannes respectueuses de la biodiversité sauvage) et administrateur de Bio-63 (acteur du développement de l’agriculture biologique sur le département) sont des atouts en faveur de la réussite d’un pareil projet.

La ferme en images

Crédit : ©

Les actualités Terre de Liens

Restez informé·es des campagnes et de l’actualité en vous inscrivant à la newsletter.

© Terre de Liens 2023

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies