Terre de Liens

Adresse de cette page : barrotes.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Midi-Pyrénées > Barrotes

Barrotes

Patrimoine

68ha de terres agricoles, sans bâti

Localisation

Hameau de Barrotes, 32230 ARMOUS et CAU

Production

- Elevage bovin (veau sous la mère race limousine); - Pains au levain issus de céréales produites sur l’exploitation (à partir de 2020)

Partenaires

Groupe local Terre de Liens Gers, Association “Du haut de nos coteaux” créée pour s’opposer à la suppression de l’ICHN sur les communes de cette zone, GABB 32, ADEAR, Confédération Paysanne, Nature & Progrès, Biocoop

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

La ferme de Barrotes se trouve sur la commune d’ARMOUS et CAU, située dans une zone de coteaux du sud-ouest du Gers, dédiée à l’élevage en raison de son relief assez tourmenté. Elle est intégrée depuis 2017 à l’exploitation de Luc, par le biais d’un bail SAFER. Luc et sa compagne Marion viennent d’acheter la maison d’habitation et les bâtiments agricoles de la ferme pour en faire leur siège d’exploitation. Luc a démarré son activité d’élevage paysan bio sur une ferme voisine, Le Berret commune de LOUSLITGES, où il est fermier des terres. Ne souhaitant pas s’endetter pour acquérir du foncier il a sollicité Terre de Liens pour pérenniser son exploitation et son implantation à Barrotes.

Lorsque Luc Lahaye, s’installe en 2015 sur la ferme du Béret à Louslitges, il ne choisit pas la facilité : originaire des Pays de Loire, il reprend en fermage une exploitation d’élevage « bio » dans une des zones les plus difficiles du département du Gers. Après quatre années d’activité et malgré la perte d’une partie non négligeable des aides PAC, Luc, et Marion Fleurance, sa compagne, envisagent l’avenir avec un peu plus de sérénité. Grâce à Terre de Liens la surface de leur exploitation a doublé et Marion va s’installer comme paysanne boulangère en 2020.

Car c’est désormais sur une exploitation de 125 ha que le couple va travailler. Outre la ferme du Béret, berceau initial de l’exploitation, c’est sur la ferme de Barrotes, dans la commune voisine d’Armous et Cau qu’une partie de l’activité s’est étendue, et c’est également là qu’ils ont, avec Jules né quelques mois plus tôt, posé leurs valises à l’automne 2018.

La rencontre entre Luc et Marion et les bénévoles gersois du mouvement Terre de Liens s’est faite presque naturellement et une transmission de la ferme de Barrotes a été bâtie en parfaite concertation avec le vendeur et avec le soutien de la SAFER Occitanie : Luc et Marion ont acquis la maison d’habitation et les bâtiments d’exploitation, et Terre de Liens les 52 ha de terres attenants. Une seizième ferme Terre de Liens a vu le jour en Midi-Pyrénées, et la première dans le Gers !

C’est l’épargne citoyenne et solidaire qui permet à Terre de Liens d’acquérir des fermes et de les mettre à disposition des fermiers en signant avec eux un bail rural « environnemental ». C’est pour eux la certitude d’être déchargé des soucis d’une acquisition de foncier agricole et de pouvoir concentrer tous leurs moyens à maintenir et développer leurs activités : pour Luc production de veau sous la mère, labellisé Nature & Progrès vendu en grande partie dans le réseau des magasins bio de la région, et pour Marion son installation et la création de son activité de paysanne boulangère à l’issue de sa formation dans le Tarn.

Dernières nouvelles

Des fermiers engagés pour TDL et dans leur territoire

Témoignage de Luc et Marion

"Nous avons une ferme en polyculture-élevage sur laquelle nous produisons du veau sous la mère, du boeuf ainsi que des céréales destinées à faire du pain au levain. Tous nos produits sont labellisés AB et sont sous mention Nature et Progrès. En tant que paysans, nous souhaitons nourrir notre
territoire, c’est pourquoi nous valorisons nos produits localement. Nos pratiques agricoles sont
orientées dans le but de préserver la biodiversité. "

"L’action de Terre de Liens nous semble vertueuse car elle nous permet de nous affranchir de la
problématique du foncier à ce jour et pour les années à venir. Elle est aussi pérenne car elle
concerne également les générations futures de paysans et de paysannes sur cette ferme".
Luc et Marion, fermier.e.s

Lancement de la collecte citoyenne : soutenez le projet !

Pour soutenir tous ces objectifs, chaque citoyen est invité à souscrire des actions solidaires auprès de la Foncière Terre de Liens. La campagne de collecte est en cours et le soutien de consom’acteurs est capital pour donner un avenir à ce modèle d’agriculture familiale qui irrigue nos territoires et contribue ainsi à les faire vivre.
Ensemble, mobilisons-nous ! Chacun peut acquérir des actions (à partir de 103,5 €) et ainsi faire un geste citoyen concret porteur d’avenir.
Pour soutenir Marion et Luc, vous pouvez flécher vos action directement sur le projet “Barrotes”. (voir bouton “épargner solidaire”).

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet