Terre de Liens

Adresse de cette page : espoir-dun-autre-avenir-agricole.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > S’informer > Communiqués et publications > Communiqués et dossiers de presse > L’espoir d’un autre avenir agricole et alimentaire

L’espoir d’un autre avenir agricole et alimentaire

mercredi 15 avril 2020

La crise sanitaire mondiale liée au Covid-19 montre les impasses du système social, économique et financier actuel, et met en évidence le besoin de sécurité alimentaire revalorisant l’agriculture de proximité. Terre de Liens, qui œuvre depuis plus de 15 ans sur le territoire français, démontre qu’un autre avenir agricole et alimentaire est possible.

La crise actuelle nous fait redécouvrir l’importance des métiers liés au fonctionnement essentiel de notre société (santé, service à la personne et industries de base). Or, le travail de nombreux hommes et femmes du monde agricole se voit, depuis des décennies, dévalorisé au profit d’une agriculture basée sur les promesses dangereuses de l’agrochimie, de la technologie et de la financiarisation. À cette pente délétère s’ajoute l’accaparement des sols agricoles par des grands groupes, dont l’objet n’est pas le bien commun.

Le modèle agricole et alimentaire des 300 fermiers et fermières de Terre de Liens, engagés partout en France, est porteur d’espoir : production paysanne et biologique, intégration dans le tissu social local, commercialisation en circuit-court. Plus que de main d’œuvre, c’est d’un soutien par l’achat direct et la réouverture des marchés dont ils ont besoin.

« Je m’aperçois qu’il y a de plus en plus de clients, qui sont rigoureux et respectent les mesures barrières. J’espère que cela va réveiller les consciences ! » explique Maëva, une paysanne normande accompagnée par Terre de Liens, qui vend sa production sur un marché de plein air.

Cette crise multiforme renforce l’engagement du mouvement Terre de Liens pour :

• Assurer une sécurité alimentaire de base, indépendante, non vulnérable aux aléas (sanitaires ou climatiques notamment),
• Sauvegarder définitivement les terres agricoles, lutter contre leur artificialisation et les protéger de la spéculation,
• Orienter l’agriculture vers l’autonomie, développer l’agriculture paysanne et biologique et la fertilité écologique des sols, se libérer des importations massives d’aliments pour le bétail,
• Soutenir une agriculture sobre en consommation énergétique et produits industriels.

La relance économique qui viendra ne pourra pas se contenter de colmater les brèches, de ne sauver que certains secteurs ou entreprises pour qu’après quelques mois, quelques années, tout redevienne comme avant. Le financement public devra massivement soutenir une transformation radicale et encourager des prises de décisions majeures pour sauver le climat et la biodiversité, en faveur de la transition agroécologique et alimentaire.

Contact presse : Constance Gard, c.gard@terredeliens.org - 09 70 20 31 23

Qui sommes-nous ?
Terre de Liens est un mouvement citoyen (34 000 membres) visant à préserver les terres agricoles et à permettre l’installation de paysans en agriculture biologique. Il associe un réseau fédératif présent dans toutes les régions métropolitaines, une Foncière, entreprise de l’économie sociale et solidaire, et une Fondation, reconnue d’utilité publique. A travers ses collaborations avec de multiples acteurs, Terre de Liens met en œuvre un dialogue territorial et anime le débat public sur la question du foncier agricole. Il coanime notamment la coalition pour une loi foncière.
Depuis 2003, Terre de Liens a acquis près de de 220 fermes et permis de préserver 6 000 hectares de terres agricoles dans toute la France métropolitaine, sortis définitivement du marché spéculatif.

Retrouvez-nous sur Twitter ou Facebook.

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet