Terre de Liens

Adresse de cette page : ferme-des-raux
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Auvergne > Ferme des Raux

Ferme des Raux

Patrimoine

46,24 ha de terres et les bâtiments d’exploitation (hangar de stockage céréales et matériel)

Localisation

Gerzat, Puy-de-Dôme

Production

Céréales, volailles de chair

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

En 2010, dans le cadre d’une succession, certains membres du groupement foncier agricole propriétaire de la ferme des Raux envisagent de vendre leurs parts. Chantal et Jean-Sébastien Gascuel, fermiers en place et aussi associés dans le GFA, proposent que terres et bâtiments soient rachetés par Terre de Liens, pour éviter un démembrement du foncier et préparer la transmission. Terre de Liens Auvergne soutient ce projet, exemplaire à plusieurs titres : zone péri-urbaine, conservation d’une ferme.

La ferme comprend 80 hectares bien regroupés autour des bâtiments. L’ensemble est composé de parcelles situées en Limagne (dont les terres noires comptent parmi les plus fertiles d’Europe), dont 55 hectares équipés d’un réseau d’irrigation collectif. La totalité du foncier mis en valeur est inclus dans le périmètre d’une Zone d’agriculture protégée en cours d’approbation par la commune de Gerzat dans le cadre de son Plan local d’urbanisme.

À Gerzat, dans la communauté d’agglomération de Clermont-Ferrand, Chantal et Jean-Sébastien cultivent en agriculture biologique. Ils produisent céréales et protéagineux, en pratiquant des rotations longues et la recherche d’associations végétales bénéfiques. Membres du Réseau Semences Paysannes, ils conduisent depuis plusieurs années des essais sur des variétés de blé.
L’exploitation en agroforesterie des parcelles de cultures a débuté en 2010 avec 6 hectares et va se poursuivre sur d’autres îlots (6 hectares plantés fin 2013).
Ces cultures sont complétées par un élevage d’environ 2 000 volailles par an (poulets, pintades, canards, oies), vendues en circuit court.

Pourquoi faire un don à une ferme qui a déjà été achetée ?

Participer à l’acquisition de fermes Terre de Liens va au-delà du simple achat d’une propriété. Soutenir une ferme Terre de Liens c’est contribuer à faire vivre une dynamique citoyenne autour d’un projet agricole. En faisant un don à une ferme, vous contribuez à la gestion collective, écologique et solidaire de cette ferme.

L’argent collecté après l’acquisition d’une ferme sert par exemple à mobiliser des citoyens autour de la ferme et des fermiers, et d’assurer un suivi environnemental régulier. A la ferme des Raux, des bénévoles de Terre de Liens Auvergne et de la LPO assurent notamment l’inventaire de l’avifaune, tant sur les parcelles des Raux que sur les terres agricoles voisines. Les résultats de ces études sont diffusés localement et permettent de comparer sur cette zone les impacts de l’agriculture conventionnelle et de l’agriculture biologique sur la présence et la diversité des oiseaux.

Dernières nouvelles

A la rencontre des agriculteurs

"Après un cursus scolaire agricole, nous nous sommes installés en 1984 aux Raux en production conventionnelle de céréales. Nous étions alors locataires du GFA familial. Puis en 2004, nous avons converti la ferme à l’agriculture biologique. En 2010, la question de la vente éventuelle du foncier se posant, nous avons trouvé une solution avec Terre de Liens. Nous avons aujourd’hui 58 ans et nous sommes ravis d’avoir pu pérenniser l’outil de production tout en facilitant notre succession.
Nous pouvons passer maintenant à l’étape suivante : qui viendra travailler ici après nous ? Nous avons un peu de temps mais notre expérience montre qu’il n’est jamais trop tôt !"
Chantal et Jean-Sébastien Gascuel

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet