Les Bilbacs

FONTAINE AU PIRE
Nord
Épargner solidaire
Nouvelle Ferme

27 352€ collectés

Objectif de 52 800€

52%

Réduction fiscale

Depuis le 11 octobre 2022, la Foncière ne peut plus émettre de reçus fiscaux du fait de l'atteinte de son plafond. Si vous voulez être informé de la reprise des souscriptions avec reçu fiscal, cliquez ici

Durée de l'engagement

7 ans en cas de réduction d’impôt

L’objectif de collecte correspond à 60% du montant d’achat total de la ferme qui comprend le prix des terres, les travaux prévisionnels et les frais d’acquisition (frais de notaire et SAFER principalement).

Pour tout savoir sur l’épargne solidaire, rendez-vous dans notre Foire aux questions.

Consultez les conditions de souscriptions ici

Je soutiens
Paiement 100% sécurisé
Sommaire

Présentation

Patrimoine

4,04 ha de terres

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Partenaires

Safer

Contact

C’est à la suite de visites de différents élevages caprins en 2017 qu’Eva et Antoine décident de se lancer dans un nouveau projet de vie : développer une ferme en élevage caprin. Ils démarrent une formation professionnalisante et, dans le même temps, des pâtures leur sont proposées par leurs voisins pour agrandir leur surface d’élevage. Mais les terres dont ils disposent afin d’alimenter leur troupeau restent insuffisantes pour répondre aux cahier des charges de l’AB. C'est alors que la Safer passe un appel à candidature pour le rachat de 4 hectares de terres à proximité de chez eux. Antoine et Eva, n'ayant pas les fonds nécessaires pour racheter en propre, sollicitent Terre de Liens afin d'acquérir ces parcelles. Cet achat par la Foncière leur assure ainsi la certification en agriculture biologique des produits qu'ils commercialiseront en local.

Antoine et Eva sont installés sur 10,5 hectares, dont 4 hectares loués à la Foncière Terre de Liens, sur la commune de Fontaine-au-Pire dans le Cambrésis. Ils ont débuté leur activité d’élevage caprin et de transformation fromagère début septembre 2020 suite à la construction de leur atelier de transformation au printemps afin de pouvoir commercialiser en local leurs produits certifiés bio. Leur troupeau est constitué d’une soixantaines de chèvres alpines pour le moment avec l’objectif de l’agrandir à environs 80 chèvres. Eva et Antoine souhaitent privilégier la vente à la ferme et pouvoir accueillir du public dont des scolaires afin de sensibiliser les plus jeunes à une agriculture respectueuse de l’environnement.

La ferme en images

Crédit :

Les actualités Terre de Liens

Restez informé·es des campagnes et de l’actualité en vous inscrivant à la newsletter.

© Terre de Liens 2022

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies