Terre de Liens

Adresse de cette page : la-brigue.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Provence-Alpes-Côte d’azur > La Brigue

La Brigue



Patrimoine

1,5 ha de terrasses sur 8 niveaux avec une petite maison de 2 niveaux (logement et laboratoire de transformation de fruits).

Localisation

La Brigue, Alpes-Maritimes

Production

Petits fruits rouges, maraîchage, poules pondeuses, produits transformés à partir de la production de la ferme

Partenaires

Safer, ADEAR, Chambre d’agriculture

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

La commune de la Brigue, dans la vallée de la haute-Roya, n’est pas très loin de Nice. Une petite ferme du Val de Bens, située en zone de montagne à près de 1 100 m d’altitude, va devenir une résidence secondaire idéale avec le soleil et la rivière en contrebas, alors que tout est là pour continuer une production de proximité et respectueuse de l’environnement. Terre de Liens est interpellé par les paysans locaux pour acheter cette ferme ce qui sera possible avec l’aide de la Safer PACA.

C’est une des dernières campagnes utilisables pour l’agriculture sur la commune... une bonne exposition, l’eau du vallon et un chemin d’accès, un hectare de terrasses qui ont produit des petits fruits rouges et des légumes pendant des décennies.
Anne et Rémi ont eu un coup de cœur pour cet endroit où réaliser leur projet de vie et leur projet agricole (petits fruits rouges, maraîchage, poules pondeuses).

Leur installation a été très soutenue localement :

  • par les agriculteurs voisins, pour qui conserver une possibilité d’entraide en matériel, en main d’œuvre et morale est très important ;
  • par la commune, qui veut garder des agriculteurs sur son territoire et des producteurs pour ses deux marchés hebdomadaires.

Sauver cette petite ferme dont la production peut faire vivre une famille était devenu un objectif pour l’association régionale Terre de Liens PACA et pour le collectif de soutien local.
La ferme a été rachetée en 2010, la maison retapée par l’entrepreneur local en 2011, elle sert de logement et d’atelier pour la transformation des fruits.

La production a commencé sur la ferme en 2012 avec un gros travail de remise en état des terrasses et de plantations de fraisiers, framboisiers, cassissiers, groseilliers.

Dernières nouvelles

TEMOIGNAGE d'Anne et Rémi

"Depuis que nous vivons et travaillons sur cette ferme, nous avons toujours fait de notre mieux pour respecter la confiance que vous avez mise sur ce lieu, en notre projet, et en nous. Nous avons choisi de développer notre activité avec patience, prudence et avec une vision à long terme, en adéquation avec ce lieu ainsi qu’avec nos valeurs. Le fait que nous ne soyons propriétaires ni de notre habitation, ni de notre outil de production est une motivation supplémentaire, qui conditionne nombre de nos choix, dans le but de transmettre aux prochains fermiers un lieu plus facile à vivre et à travailler." expliquent Anne et Rémi, paysans à La Brigue.

2022 : Skan, nouveau fermier à La Brigue

Suite au départ de Rémi puis de Anne, agricultrice sur cette ferme de la vallée de la Roya depuis 11 ans, Terre de Liens PACA a trouvé un nouveau fermier pour prendre la suite. Portrait.
« Je m’appelle Skan, j’ai 33 ans et j’ai grandi dans le village de Saorge dans la vallée de la Roya. Après avoir fait l’école hôtelière et obtenu mon diplôme en 2012, j’ai exercé comme chef cuisinier sur la Côte d’Azur puis à l’étranger. En parallèle, différentes rencontres m’ont fait découvrir le métier de boulanger que j’exerce de manière alternée depuis plus de 8 ans.
C’est tout naturellement que j’ai eu envie et besoin, il y a maintenant un peu plus de trois ans, de revenir m’installer à Saorge, mon village d’enfance. Un retour aux sources.
C’est là que j’ai commencé mon aventure avec le pain. Un petit local, un four et mes deux mains. J’ai vendu mon pain sur les différents marchés de la vallée.
Très vite l’idée et l’envie de trouver un local plus grand pour ouvrir un lieu générant du lien social, a germé, et je me suis installé sur la commune de Tende, en juillet 2020. J’y ai ouvert un magasin bio, avec une partie boulangerie, une partie boutique et un salon de thé. Un lieu de vente directe pour le pain fabriqué sur place, mais aussi pour y vendre des fruits et légumes toute l’année (inexistant dans la vallée). Un lieu d’échange et de rencontres. Aujourd’hui le magasin a trouvé sa vitesse et sa place dans le cœur des habitants, et une équipe compétente s’occupe de son fonctionnement.
Cela a été un privilège et une chance de pouvoir être là en ces temps difficiles suite à la Tempête Alex, en répondant aux besoins des habitants… et de pouvoir soutenir l’économie locale en vendant les produits des apiculteurs, maraichers, oléiculteur et autres.
Si je souhaite aujourd’hui prendre le relais sur la ferme de « Terre de Liens », c’est que le retour à la terre représente l’aboutissement et la concrétisation de mon cheminement de ces dernières années. Produire mes propres fruits et légumes, et un jour peut-être mes propres céréales, est la dernière étape pour proposer à mes clients et amis de la vallée les meilleurs produits. »

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet