Terre de Liens

Adresse de cette page : la-cheslais-16906.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Bretagne > La Cheslais

La Cheslais

La ferme du Grain à Moudre

Patrimoine

14,18 ha de terres agricoles et boisées

Localisation

Miniac-sous-Bécherel (35190)

Production

Culture de céréales transformées en farine et pain à la ferme

Partenaires

Mouvement de l’Agriculture Bio-Dynamique (MABD), Triptolème (Réseau Semences Paysannes), Agrobio 35, CIVAM-IT 35, CIAP 35

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Le projet est de cultiver des céréales issues de variétés paysannes, en agriculture biologique et bio-dynamique, pour les transformer en farine et en pain au levain cuit au feu de bois. La ferme est située au lieu-dit La Cheslais à Miniac-sous-Bécherel (35) à 30 min au Nord de Rennes.

Il s’agit d’une petite ferme de 15ha divisée en deux îlots de parcelles groupées et bocagères. C’est une petite ferme en U « à l’ancienne » avec peu de bâtiments et des terres adjacentes. Ça a été un vrai coup de cœur lors de la première visite : une grande bâtisse du 18ème siècle, des petites dépendances avec grange, hangar, ancienne écurie, soues à cochons, le petit verger et les terres au bout de la cour. Et surtout, le petit fournil avec son magnifique four à pain qui avait été relativement bien conservé jusqu’ici.

Je me suis tout de suite vu ici, la cheminée fumante, le parfum du pain chaud, le son du moulin qui rythme le quotidien et le blé qui pousse tout autour...

Dernières nouvelles

Historique du projet

C’est en 2017 que j’ai décidé de devenir paysan-boulanger, après avoir été épidémiologiste pendant 5 ans. J’ai alors entamé une formation agricole (BPREA) dans le Jura à Montmorot, puis je suis arrivé à Rennes pour intégrer la formation « paysan créatif » de la CIAP 35 afin de gagner en expérience et de rechercher une ferme.
En juin 2019 la SAFER m’a attribué la ferme de La Cheslais, et c’est grâce au portage foncier du Conseil Départemental que j’ai pu commencer à installer mon activité. Il s’agit d’une installation individuelle mais non isolée car le territoire est riche de personnes engagées et de paysans solidaires. Ainsi, j’ai pu commencer à cultiver du blé à la ferme et à faire du pain chez un collègue pour le vendre sur un petit marché local à la ferme du Pressoir à St Pern.
Aujourd’hui, le portage foncier se termine et il est temps d’acquérir les terres et les bâtiments pour ancrer définitivement mon installation.

Le recours à Terre de Liens

Au-delà d’une reconversion professionnelle, ce projet est pour moi un vrai changement de mode de vie. J’ai voulu contribuer de manière concrète à la transformation sociale et écologique que je souhaite voir advenir dans notre société. Ainsi, j’ai la volonté d’engager mon corps en faisant œuvre dans mon métier, de renouer avec des savoir-faires et une connaissance de la nature, dans le but de favoriser la diversité et le respect du vivant, au rythme des cycles naturels.

J’ai fait appel à Terre de Liens pour l’acquisition des terres pour deux raisons : d’une part, l’objectif de la Foncière est de permettre l’installation de nouveaux paysans et en effet, sans la prise en charge de l’achat du foncier, mon installation aurait été beaucoup plus compliquée. D’autre part, une de mes valeurs fondamentales est que la terre est un bien commun qui doit être mis à disposition des paysans pour la préserver et la rendre nourricière pour l’homme.

Alors la Ferme du Grain à Moudre a pour volonté de devenir un lieu ouvert où l’on peut avoir du grain à moudre (!) pour nourrir physiquement et intellectuellement notre société face aux défis qui sont déjà présents.

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet