Terre de Liens

Adresse de cette page : la-ferme-de-combreux.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Ile-de-France > La ferme de Combreux

La ferme de Combreux

Patrimoine

60 hectares

Localisation

Combreux, 77220 Tournan-en-Brie, Seine-et-Marne

Production

Grandes cultures, pain (paysan boulanger)

Partenaires

SAFER, Champs des Possibles, Réseau AMAP Ile-de-France

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Située sur la commune de Tournan-en-Brie en Seine-et-Marne, la ferme collective de Combreux est un beau corps de ferme typiquement briard datant du xviie siècle, entouré de 60 ha de terres agricoles.
L’acquisition du foncier agricole par Terre de Liens a permis de préserver la vocation agricole de la ferme, de garantir sa transmissibilité et de faciliter l’installation d’un paysan boulanger. De plus, la ferme accueille aujourd’hui l’émergence d’un projet collectif innovant qui mêle activité agricole, activité culturelle et habitat.

Tout a commencé en 2014, quand Renaud et Thibault s’interrogent au sujet de l’avenir de la ferme de leurs grands-parents. Ils décident d’apporter une réponse collective aux questions qui se posent : comment organiser la succession, comment faire vivre et entretenir une si grande ferme ? Un collectif d’habitants de la ferme, puis une SCEA (société civile d’exploitation agricole), sont créés pour réunir paysans et habitants autour d’une gestion collective du patrimoine bâti. Plus tard, le collectif fait appel à Terre de Liens pour l’achat d’une partie des terres agricoles, achat qui se concrétise en 2021 : ici viendra s’installer un paysan-boulanger, Bastien, à la suite de sa reconversion professionnelle.

« Il y a eu des moments difficiles mais être un collectif permet de faire face aux différentes situations et difficultés. La dimension agricole est devenue la priorité pour notre projet et la dimension culturelle se développe : nous avons commencé avec la création d’une “bibliothèque des communs” et nous arrangeons progressivement les espaces pour pouvoir accueillir des événements culturels comme des concerts ou du théâtre. » (Témoignage des membres du collectif d’habitants de la ferme de Combreux)

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet