Terre de Liens

Adresse de cette page : la-gobiniere-La-ferme-du-petit-grain.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Pays de la Loire > La Gobinière

La Gobinière

La ferme du petit grain



Pour soutenir cette ferme :
Epargner solidaire

Patrimoine

10.8 hectares, un étang, deux bâtiments agricoles et une maison d’habitation

Localisation

Sainte-Flaive des Loups (85)

Production

volailles de chair, avoine destinée à la fabrication de lait végétal

Partenaires

La Coopérative d'Installation en Agriculture Paysanne (CIAP 85), le Réseau Biocoop, le Lycée Nature de La Roche sur Yon et bien d'autres !

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Titiana Le Guen souhaite s’installer en tant qu’agricultrice biologique sur la ferme de la Gobinière à Sainte Flaive des Loups. Elle reprendrait ainsi un site remarquablement préservé par Jean-Pierre Kuezka qui souhaite aujourd’hui passer le relais. Pour libérer Titiana du poids financier que constituerait la reprise du foncier et assurer la protection environnementale des terres sur le long terme, la Foncière Terre de Liens se porte acquéreur de la ferme. Nous lançons donc une grande collecte d’épargne citoyenne !

Titiana nous présente son projet :

"Entreprendre dans le domaine agricole me colle à la peau depuis plusieurs années. La ferme, c’est la possibilité de mêler projet professionnel et projet de vie : établir mon propre emploi, participer à produire une alimentation saine, ancrer notre famille dans un territoire et l’investir d’une dynamique de savoir vivre durable.
Après un parcours d’études supérieures professionnelles dans le domaine de la biologie et de l’aménagement de l’environnement, la vie à la campagne m’a fait revenir aux fondamentaux de l’agriculture et de la terre.
La formation d’un réseau personnel dans le paysage agricole local et l’acquisition de compétences me poussent aujourd’hui à projeter sérieusement un projet d’installation.
Je me suis très vite projetée à la Gobinière (située sur la commune dans laquelle je vis depuis 6 ans). Ce site unique de 10 hectares me permettra de fonder la Ferme du Petit Grain et d’y développer 2 ateliers à mon image :
- des volailles de chair bio pour valoriser les prairies. C’est l’atelier qui me permet de devenir éleveuse.
- un atelier de transformation de l’avoine bio en boissons et desserts. Mon côté créatif pour innover et cuisiner. Une activité artisanale et des produits vendus en circuits courts.
L’ensemble dans un contexte environnemental aux multiples potentialités autour duquel je souhaite voir se développer une dynamique sociale forte (support pédagogique et culturel, travaux naturalistes...).

L’action de Terre de Liens est pour moi une des solutions d’avenir pour le maintien d’activités agricoles durables (produire sainement, transmettre facilement). Jean-Pierre (le propriétaire) a compris ma démarche. C’est dans l’échange et le partage qu’il me passera le relais à la Gobinière. Et surtout, je suis portée par le soutien immense de mon conjoint et de nos proches."

Dernières nouvelles

Le cédant témoigne

"Natif du milieu agricole auquel je me suis toujours intéressé, j’ai acheté la ferme de la Gobinière en 1982. Je l’ai emménagée peu à peu en ferme de loisirs, en faisant un petit élevage de chevaux, poneys et d’animaux de basse-cour. J’ai fait creuser un étang, j’ai planté des arbres, réparé les bâtiments, aménagé l’espace tout en préservant la nature, ce qui en fait aujourd’hui un site bocager très agréable. Passionné par le lieu, les années sont passées très vite mais maintenant, l’âge se fait sentir et il faut passer le relais. J’ai pris contact avec Terre de Liens ce qui m’a permis de recevoir plusieurs candidats souhaitant s’investir sur le lieu.
Titiana habite Sainte Flaive des Loups ce qui a facilité nos échanges. Nous avons, ma femme et moi, eu plaisir à rencontrer Titiana, son conjoint et leur petit garçon de 2 ans. Terre de Liens étant en capacité d’acquérir le foncier, cela va permettre à Titiana de lever un obstacle financier pour son projet en agriculture biologique et j’espère aujourd’hui pouvoir lui transmettre la ferme".

Documents joints

Présentation à relayer ! (PDF – 1.6 Mo)
Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet