Terre de Liens

Adresse de cette page : la-noe-allais-campaville.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Pays de la Loire > La Noë Allais - Campaville

La Noë Allais - Campaville

Patrimoine

10.5 hectares de terres (possibilité d'augmenter cette surface).

Localisation

Couëron, Loire-Atlantique (44)

Production

Elevage bio de vaches laitières

Partenaires

Commune de Couëron, Nantes Métropole, Groupe local Campaville

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Située à Couëron, près de Nantes, la ferme de La Noë Allais (Campaville) a vu passer des générations de paysans. Pour éviter son démantèlement et sécuriser le foncier face aux risques liés à l’urbanisation, Anthony, paysan en agriculture bio, et plusieurs propriétaires se sont tournés vers Terre de Liens. La Foncière Terre de Liens se porte aujourd’hui acquéreur d’une partie de ces terres servant à l’élevage laitier biologique.

Comme dans de nombreuses zones péri-urbaines, les activités agricoles sont de plus en plus rares en périphérie nantaise et l’étalement urbain compromet l’avenir des terres aujourd’hui vouées à l’agriculture. Le morcellement des exploitations, divisées en de nombreuses petites parcelles appartenant à une multitude de propriétaires différents, fragilise un peu plus ces fermes sur le long terme. (on compte ainsi 114 propriétaires pour la ferme de la Noë Allais - Campaville !).

A 32 ans, Anthony Vaillant élève une quarantaine de vaches laitières en agriculture biologique sur cette ferme qui compte 87 hectares répartis entre les marais du bord de Loire et le secteur de la Chabossière. Aujourd’hui, plusieurs de ses propriétaires souhaitent vendre leurs terres. Avec Anthony, ils ont fait appel à Terre de Liens pour :
- s’assurer que les terres continueront à être exploitées en agriculture biologique sur le long terme et préserver ainsi la qualité des sols et de la biodiversité ;
- libérer Anthony du poids financier qu’aurait constitué l’achat du foncier ;
- entamer une démarche de regroupement des terres et des propriétaires pour en faciliter la gestion locative et ainsi sécuriser la ferme de Campaville.

Pour mener son travail, Terre de Liens Pays de la Loire bénéficie du soutien de la commune de Couëron, de Nantes Métropole et de l’appui d’un groupe local de bénévoles constitué autour de la ferme de Campaville.

Grâce à la mobilisation de tous les citoyens volontaires, la Foncière Terre de Liens se porte acquéreur des 10.5 hectares mis en vente. Anthony continuera à les louer et à les cultiver, tout comme les 77 hectares restant et appartenant à d’autres propriétaires. Parallèlement, Terre de Liens Pays de la Loire prend contact avec ces propriétaires pour leur proposer, à terme, le rachat de leur parcelle et la construction d’une unité agricole complète et pérenne.

Dernières nouvelles

Fermier et vendeur témoignent !

- Anthony Vaillant, fermier :

« Comme son nom l’indique, la ferme de Campaville, c’est un peu de campagne à proximité d’une ville grandissante. Aujourd’hui, j’y élève une quarantaine de vaches laitières. Depuis 2013, la ferme est conduite en agriculture biologique. J’ai choisi d’adopter un système herbager et le plus autonome possible. Cela me permet de garantir la qualité du lait produit tout en gardant une indépendance économique. Aujourd’hui, une salariée travaille à mes côtés.

La commune de Couëron étant soumise à une forte urbanisation, certains propriétaires vendeurs et moi-même avons décidé de faire appel à Terre de Liens pour préserver les terres de façon pérenne. Très attaché au maintien d’une dynamique locale forte, je voulais également donner la possibilité aux citoyens de soutenir cette ferme en s’impliquant concrètement. En passant par Terre de Liens, je souhaite ainsi sécuriser le foncier tout en préservant un cadre de vie agréable et sain pour les habitants de la Chabossière, que je côtoie depuis 2007 ».

- Prosper Menet, ancien paysan, vendeur de ses parcelles à Terre de Liens :

« Je me suis installé en tant que paysan à la suite de mes parents en 1959. A l’époque, les terres étaient en location. 5 ans plus tard, elles étaient mises en vente suite au décès du propriétaire. Malgré la volonté de ce dernier, le risque que les terres soient vendues à un prix spéculatif était très important. Je n’aurais alors pas pu les acheter. Grâce à une démarche syndicale et à un soutien collectif, l’un de mes proches a finalement pu les acquérir à un prix non spéculatif. Il me les a transmises par la suite, à un prix tout aussi raisonnable. Aujourd’hui, je n’ai pas oublié cette solidarité collective et je me suis promis de tout faire pour empêcher la spéculation sur mes terres. Après avoir discuté avec mes enfants, je me suis donc tourné vers Terre de Liens, qui, en tant que propriétaire collectif et citoyen, s’engage à protéger les terres agricoles sur le long terme ».

La collecte d'épargne est lancée !

Pour financer l’acquisition de ces terres à Couëron, Terre de Liens Pays de la Loire mène une campagne de collecte d’épargne. Vous aussi, vous pouvez y participer en devenant actionnaire solidaire de la Foncière Terre de Liens !

La Foncière Terre de Liens est agréée entreprise solidaire par l’Etat et labellisée par Finansol. L’action vaut 103 € en 2016 et ouvre droit à des réductions fiscales (18 % de la somme investie sur la moitié des actions pour les personnes assujetties à l’impôt sur le revenu). Les actions solidaires Terre de Liens sont bien une épargne et non un don => en savoir plus sur l’épargne solidaire.

Pour participer à cette acquisition, vous pouvez directement souscrire en ligne en cliquant sur le bouton orange "Epargner solidaire" en haut de page ou en cliquant sur ce lien.

Vous pouvez également télécharger le bulletin de souscription (merci de bien préciser que vous souhaitez affecter votre épargne à la ferme de Noë Allais).

Pour toute information concernant ce projet, n’hésitez pas à contacter Adrien (animateur de Terre de Liens Pays de la Loire) au 06 61 45 49 88 ou par mail : pdl(a)terredeliens.org.

UNE JOURNÉE FESTIVE A LA FERME LE 24 SEPTEMBRE !

Pour faire connaître le projet, Terre de Liens Pays de la Loire et des habitants de Couëron mobilisés organisent une petite fête à la ferme le samedi 24 septembre. RDV à partir de 10h00 pour une visite de la ferme, un apéro-concert, un pique-nique partagé et un café musical. Venez nombreux ! (plus d’infos dans la rubrique "agenda" de ce site internet).

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet