Terre de Liens

Adresse de cette page : la-terre-et-l-eau-des-biens.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > S’informer > Actualités > Lettre de soutien au fermier de la Mare Caillat Soutenons l’installation (...)

Lettre de soutien au fermier de la Mare Caillat
Soutenons l’installation paysanne sur nos territoires !

jeudi 18 mars 2021

Pain de Jérôme Boisson à la Mare Caillat

Alors que se mettent en place des projets alimentaires territoriaux (PAT) dans la Communauté de Communes de La Veyle, et dans la Communauté d’Agglomération de Bourg-en-Bresse (CA3B) soulignant l’importance des paysan.ne.s sur nos territoires et la demande croissante d’une production alimentaire de proximité, nous ne pouvons plus tolérer l’intimidation et la pression mise sur les porteur.se.s de projets agricoles ou les jeunes installé.e.s.

La terre agricole : un bien très convoité

En 2020, la moitié des nouvelles installations était celle de personnes non-issues du milieu agricole. Sans cette nouvelle relève, l’agriculture française n’aura pas les moyens humains de nous nourrir demain comme nous le souhaitons. L’alimentation bio et paysanne, produite et consommée localement, bonne pour notre santé et bonne pour notre planète, nécessite en effet des paysan.ne.s nombreu.x.ses Pour que ces jeunes installé.e.s puissent vivre dignement de leur métier avec une juste rémunération et des conditions de travail telles que souhaitables en 2021, il faut les aider à trouver des lieux d’implantation, du financement, de la formation, et surtout un véritable accueil local. Or, trop souvent, des élu.e.s locaux envisagent encore la terre agricole comme une réserve foncière facile et des promoteurs immobiliers privilégient de juteuses plus-values à l’encontre de l’intérêt général. Trop souvent, certain.e.s agriculteur.rice.s encore attaché.e.s à un modèle agricole productiviste voient d’un mauvais œil ces installations qui pourraient compromettre leur agrandissement et remettent en cause leur conception du métier. Les terres agricoles sont un bien très convoité. Il est temps d’être économe, de préserver leur destination agricole et d’en faciliter l’accès pour les nouveaux paysan.ne.s. Il en va de la sécurité alimentaire de nos territoires.

Garantir la sécurité alimentaire de notre territoire

Nous pensons que le cas de Jérôme Boisson (voir la vidéo ci-dessous), paysan-boulanger, n’est pas un cas isolé, et qu’il mérite toute notre attention et notre soutien. Nous pensons que la transition agricole ne pourra se faire qu’avec de nombreux paysan.ne.s sur les territoires. Dans un contexte de réduction accélérée du nombre de paysan.ne.s concomitante à l’agrandissement de la taille des fermes, il est urgent de soutenir un modèle agricole et alimentaire juste, équitable, engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique et respectueux de l’environnement.

Soutien de la société civile

C’est pour cela qu’avec le soutien de l’AMAP du Mâconnais-Graines d’avenir (80 foyers AMAPiens) livrée par Jérôme Boisson, du Réseau des AMAP d’Auvergne-Rhône-Alpes et des 22 AMAP de l’Ain, de la Confédération Paysanne, de Solidarité Paysans Ain-Rhône, et de Terre de Liens, le comité de soutien Sauvons la ferme d’Orgemont souhaite dénoncer les pressions exercées sur Jérôme Boisson depuis des années. Nous soutenons Jérôme Boisson afin qu’il re(trouve) des terres agricoles et soutenons les propositions qu’il fera en ce sens ; nous le soutenons dans l’obtention du permis de construire de sa maison d’habitation familiale, qui lui permettra de stabiliser sa vie. L’accès à ces terres et la construction de sa maison sont des éléments nécessaires pour sécuriser son installation et celle de sa femme, et pour pérenniser son activité nourricière.

Logos du comité de soutien Sauvons la ferme d’Orgemont

Le témoignage de Jérôme Boisson

* Contact presse : sauvonslafermedorgemont@laposte.net
* Télécharger la version PDF de cette lettre
* Voir la page de la ferme La Mare Caillat

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet