Les fermes
Actualités

La Devesa

ARBOUSSOLS
Pyrénées-Orientales
Épargner solidaire
Nouvelle Ferme

41 288€ collectés

Objectif de 64 483€

64%

Réduction fiscale

25% de l'impôt sur le revenu

Durée de l'engagement

7 ans en cas de réduction d’impôt

L’objectif de collecte correspond à 60% du montant d’achat total de la ferme qui comprend le prix des terres, les travaux prévisionnels et les frais d’acquisition (frais de notaire et SAFER principalement).

Pour tout savoir sur l’épargne solidaire, rendez-vous dans notre Foire aux questions.

Consultez les conditions de souscriptions ici

Je soutiens
Paiement 100% sécurisé
Sommaire

Présentation

Patrimoine

141.9 ha de terres : principalement des parcours pastoraux et quelques terrasses de cultures

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Partenaires

Fondation du Prieuré de Marcevol Conservatoire des Espaces Naturels Occitanie Safer Occitanie Conseil Départemental des Pyrénées Orientales

Production

Arboriculture, Caprins, PPAM

Contact

Des années de mobilisation citoyenne sur la commune d’Arboussols, face à l’emblématique mont Canigó, ont abouti à l'abandon progressif d’un projet de golf et de son extension. Un Syndicat Intercommunal local, propriétaire de terres stockées en lien avec ce projet de golf, confie alors la vente de ses terres à la Safer. Sur place, des acteurs comme la Fondation du Prieuré de Marcevol, avec qui Terre de Liens entretient des liens anciens, imagine depuis longtemps un autre avenir pour le territoire. Suite à un travail d’animation foncière et de concertation des différents acteurs agricoles locaux, une solution globale pour l’achat des terres émerge. Dans celle-ci, la Foncière Terre de Liens acquiert près de 142 hectares.

Les terres achetées par la Foncière Terre de Liens seront mises à bail à trois projets :

Marjolaine, éleveuse de chèvres (Alpines, Roves et Anglo nubienne) avec transformation fromagère sur la commune d’Arboussols. Marjolaine promeut un système d’élevage pastoral 'au grand air' dans lequel les chèvres sont à la garde, dehors, tous les jours. L’acquisition de foncier vient sécuriser son installation.

la Fondation du Prieuré de Marcevol, reconnue d’utilité publique,dont les activités sont centrées sur la préservation et la mise en valeur du prieuré de Marcevol ainsi que l’accueil de public sur le site et l’éducation à l’environnement. Dans l'intention de « reconnecter le patrimoine culturel-architectural du prieuré à son patrimoine vivant », la Fondation développe également un volet de production en agroforesterie en milieu sec : plantes aromatiques et médicinales associées à des arbres principalement.Son projet agricole combine un volet production et un volet recherche participative.

le Conservatoire des Espaces Naturels (CEN) Occitanie qui va mettre en place sur des terres reconnues pour leur richesse en biodiversité, des inventaires et des actions de gestion adaptée. L’intention du CEN est également de pouvoir venir en appui technique sur les questions de biodiversité auprès des deux autres locataires précedemment présentés.

La ferme en images

Crédit : ©

Les actualités Terre de Liens

Restez informé·es des campagnes et de l’actualité en vous inscrivant à la newsletter.

© Terre de Liens 2023

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies