Terre de Liens

Adresse de cette page : laureats-aap-2019.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > S’informer > Actualités > Les lauréats de l’appel à projets 2019 de la Fondation Terre de (...)

Les lauréats de l’appel à projets 2019 de la Fondation Terre de Liens

mardi 7 avril 2020

Cinq projets ont été récompensés, choisis par un jury composé de 8 bénévoles de Terre de Liens. Au-delà du soutien financier, qui va de 5 000 à 15 000€ selon les projets, Terre de Liens se positionne en partenaire des projets soutenus.

Les 5 lauréats

# L’association Française pour l’Etude du Sol pour leur projet « PromoSolsEduc »

L’ambition du projet porté par l’AFES est de promouvoir la thématique des sols dans les enseignements agricoles à l’échelle territoriale afin de sensibiliser les futurs acteurs de l’affectation des sols à la connaissance et la préservation des sols agricoles.
Le projet entend rendre accessible des ressources et supports pédagogiques, fournir un accompagnement collectif et individuel à l’échelle des territoires ; mettre en place un réseau d’échanges et vise le transfert de la méthodologie à d’autres publics.

# L’association Adèle de Glaubitz : « Faire vivre un projet poly-agricole bio tout en préservant les 140 hectares de la ferme de l’institut Saint-Andréde Cernay (68). »

Afin de développer un cadre de vie plus favorable pour ses usagers (handicapés, salariés, familles), mais aussi dans l’optique de développer un circuit alimentaire local de la terre à l’assiette, l’institut Saint-André et les Sœurs de la Croix propose à travers ce projet d’inventer de nouveaux modes de gouvernance, de gestion et d’exploitation des 140 ha de terres agricoles qui entourent l’institut médico-social qu’ils gèrent.

# Le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement Belle-Ile-en-mer : « Stop à la rétention foncière en zone insulaire, installons des porteurs de projets agricoles sur notre île ! »

Dans un contexte de très forte rétention foncière, le projet cherchera à lever les freins sur le foncier agricole insulaire pour conforter la transition agricole et alimentaire à Belle-Île-en-mer, en sécurisant les exploitations agricoles en place et en assurant les conditions de pérennité de l’activité agricole sur l’île.

# La FADEAR : « Favoriser l’appropriation, par les acteur.rices de terrain, des leviers d’action juridique permettant la préservation du foncier agricole »

Le projet consiste en la production d’un guide d’intervention juridique à l’usage des militant.es contre l’implantation de projets consommant du foncier agricole.

Les outils pratiques de ce guide méthodologique et pratique font également l’objet d’une formation à l’intention des utilisateurs, pour permettent aux acteurs locaux d’intervenir avec plus d’efficacité dans le processus d’élaboration réglementaire des projets d’aménagements contestés.

# Transit : « Une coopérative pour devenir paysan »

Depuis 2012, Terracoopa soutient par une dynamique coopérative l’installation de paysans en agroécologie autour de Montpellier. Le projet consiste en la réalisation d’un documentaire photographique et sonore sensible suivant cette expérience, par la photographie et l’enregistrement pendant un an, de 3 agriculteurs de cet espace test. Le but ? Faire émerger des initiatives similaires sur d’autres territoires.

L’équipe :
Projet porté par Bastien Defives (photographe / transit), en collaboration avec Jérome Hoffman (musicien / Braquage Sonore), Valentine Pignet (chargée de projet / transit), Pascale Moity-Maisy (anthropologue / Montpellier Supagro) et Frédérique Jankowski (anthropologue / CIRAD).

© Bastien Defives / transit
Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet