Terre de Liens

Adresse de cette page : le-Favril.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Nord-Pas-de-Calais > Le Favril

Le Favril

Patrimoine

5,52 ha de terres agricoles, 2 hangars en bois

Localisation

Le Favril, Nord

Production

Maraîchage biologique diversifié sous serre et en plein champs, création d'une endiverie

Partenaires

AMAP du Favril, SAFER Flandres-Artois, conseil régional NPDC, Parc naturel régional de l'Avesnois

Propriétaires

Foncière Terre de Liens, Fondation Terre de Liens

Contact


Le projet

Il y a 2 ans, André et Annette, producteurs bio de l’Avesnois, informent Terre de Liens Nord-Pas de Calais qu’ils sont à la recherche d’un repreneur. Céline, ingénieur des techniques agricoles, fille d’un agriculteur de l’Arrageois prend contact avec eux. Elle visite leur ferme, est séduite par le lieu. André et Annette apprécient son caractère, son projet. Mais corps de ferme, hangar et terres constituent pour Céline un investissement trop important. Elle se tourne vers Terre de Liens.

Situé dans l’Avesnois, à quelques kilomètres de Maroilles, le Favril est un village de 482 habitants, mais surtout un village atypique pour le Nord-Pas de Calais, avec 4 agriculteurs biologiques dans une même rue produisant une large gamme de produits bio : légumes, fromages, pain, miel, viande et bientôt des endives.

André et Annette Anckiére s’y sont installés en maraîchage et production ovine. Ils ont su créer un lieu charmant, avec 5,5 hectares de terres agricoles comprenant un petit verger, deux mares et une parcelle de maraîchage diversifié. Ils ont construit des bâtiments agricoles en bois et ont rénové la maison.

Céline va reprendre le maraîchage et de le développer, en conservant la vente 100% en AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne). À côté, Céline va lancer un atelier de forçage d’endive bio, qu’elle pourra valoriser dans ses paniers et vendre aux producteurs voisins ainsi qu’en coopérative.

Elle s’installe dans un territoire de solidarité : solidarité citoyenne dans une région en mutation ; solidarité entre agriculteurs bio voisins ; solidarité institutionnelle, les élus du Parc Naturel Régional de l’Avesnois étant impliqués dans le développement de l’agriculture biologique et de l’économie sociale et solidaire.

C’est un projet qui correspond entièrement à la charte de Terre de Liens et son intervention permettra d’assurer la transmission d’une ferme bio afin que se poursuive cette belle aventure collective !

Dernières nouvelles

Un groupe de citoyens mobilisé derrière le projet de Céline !

Depuis 2009, un groupe de citoyens consommacteurs de l’Avesnois agit pour favoriser le développement de l’agriculture biologique sur son territoire. Ils sensibilisent leur concitoyens aux enjeux liés à l’accès à la terre, interpellent leurs élus et accompagnent des futurs agriculteurs.
En 2011, le groupe avait soutenu la rachat du verger bio d’Ohain par la Foncière Terre de Liens.
En 2014 et 2015, il se mobilisera pour le projet de Céline, notamment sur la collecte d’épargne et de don mais il sera aussi une oreille attentive pour Céline.
Envie de vous investir ? Soyez bienvenu, contactez notre association !

Collecte et témoignage de Céline

La collecte commence le 21 mars 2015. Montant : 120 000 euros. 2 options vous sont ouvertes : faire un don à la Fondation ou épargner à la Foncière Terre de Liens.

Témoignage de Céline : "J’ai toujours été attirée par la terre : le jardin, le travail des champs de mon père.... Après un diplôme d’ingénieur des travaux agricoles j’ai décidé de faire de cette passion mon métier. Mon expérience en couveuse au Verger Bio d’Ohain m’a convaincue de me lancer. Mon projet d’installation coïncidait avec les souhaits de transmission d’André et Annette. J’ai été séduite par leur cadre de vie, leur accueil et leur écoute, la dynamique bio existante dans la rue du bois au Favril. Aujourd’hui mon projet se concrétise grâce au soutien de Terre de Liens et des citoyens !"

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet