Terre de Liens

Adresse de cette page : le-boscq.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Normandie > Le Boscq

Le Boscq

Patrimoine

50 hectares (pâturage et culture en bocage)

Localisation

Quibou, Manche (50)

Production

Porcs bio

Partenaires

Safer de Normandie

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

L’intervention de Terre de Liens vise à faciliter et rendre possible la transmission-reprise entre Michel et Guillaume.
Sur les 110 hectares du parcellaire de la ferme, 50 ont été mis en vente. Ainsi, la Foncière Terre de Liens, grâce à la mobilisation de finance solidaire, acquiert ces surfaces en plein bocage normand et les met à disposition de Guillaume via un bail rural environnemental.
Ce jeune agriculteur va donc pouvoir se lancer sereinement dans son installation et dans la conversion en agriculture biologique de la ferme.

Anciennement ferme laitière, la ferme du Boscq va connaître une réorientation.
Outre le passage en bio, Guillaume va lancer deux ateliers d’élevage : l’un de porc bio sur paille, et l’autre de génisses amouillantes.


Le don et l’actionnariat solidaire : une ferme, deux façons de la soutenir

Les souscriptions et les dons nous permettent d’acquérir le foncier et les bâtis agricoles ainsi que les habitations qui vont accueillir les paysan·nes.

Après l’achat, vous pouvez continuer à soutenir cette ferme par des dons ou des souscriptions. Les nouvelles souscriptions viendront remplacer celles des actionnaires qui ont décidé de récupérer leur épargne et permettront d’assurer la gestion à long terme de la ferme (toiture, forages, mises aux normes, etc.). Quant aux dons réalisés après l’achat de la ferme, ils nous permettront de la gérer de façon collective dans un souci de préservation de l’environnement.

Ainsi l’argent collecté va servir à :
* Préserver et réhabiliter le patrimoine bâti (rénovation écologique, énergies renouvelables, etc.)
* Mobiliser des citoyens autour de la ferme (diagnostics de sol citoyens, chantiers participatifs, etc.)
* Améliorer l’environnement de la ferme (plantation de haies, agroforesterie, etc.)

En résumé, soutenir l’acquisition d’une ferme Terre de Liens, qui va au-delà du simple achat d’une propriété, c’est contribuer à faire vivre une dynamique citoyenne autour d’un projet agricole.

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet