Terre de Liens

Adresse de cette page : le-mouvement-des-sans-terre.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > S’informer > Communiqués et publications > Communiqués et dossiers de presse > Le Mouvement des Sans-terre brésilien en visite en France

Le Mouvement des Sans-terre brésilien en visite en France

samedi 27 avril 2019

À l’heure où le nouveau pouvoir brésilien s’apprête à donner les mains libres aux grands propriétaires terriens, où la criminalisation des Sans-terre s’aggrave, Terre de Liens accueille une délégation de 3 représentants du Mouvement des Sans-terre brésilien, du 10 au 30 avril 2019.

2 évènements auront lieu samedi 27 avril en Ile-de-France :

- Conférence : "Ici et maintenant. Loi foncière, réforme agraire et transformation sociale".
Avec Dominique Potier (député), Vincent Jannot (Terre de Liens), Robert Levesque (AGTER), Antoine Beague et 3 représentants du Mouvement des Sans-terre.
Où ? Bergerie de Villarceaux, Chaussy
Quand ? Samedi 27 avril, 15h00 - 18h00

- Soirée de soutien au Mouvement des Sans-terre : exposition de photos de Sebastiao Salgado et concert de Sidi Wacho.
Avec 3 représentants du Mouvement des Sans-terre.
Où ? Mains d’OEuvres, Saint-Ouen
Quand ? Samedi 27 avril, 20h30

La visite du Mouvement des Sans-terre brésilien en France est l’occasion pour échanger avec Terre de Liens sur le projet de loi foncière, le thème de la réforme agraire et l’accès à la terre.

> Plus d’infos ici

Le Mouvement des Sans-terre (MST) :

Organisation paysanne née au Brésil au début des années 1980, le Mouvement des Sans-terre (MST) est aujourd’hui l’un des plus importants mouvements sociaux d’Amérique Latine.

Au Brésil, la terre est concentrée dans les mains d’une élite : 0,8 % des propriétaires possèdent 31,7 % des terres. Le Mouvement des sans terre lutte pour une redistribution équitable de la terre aux paysans par le biais d’une réforme agraire. Il entend “donner la terre à ceux qui la travaillent” pour soutenir le développement d’une agriculture paysanne familiale.

Ce mouvement prend racine dans les occupations de terres dans l’état du Rio Grande do Sul à la fin des années 1970 (1979-1983). Ces luttes, menées par des ligues paysannes, se sont peu à peu organisées sous l’impulsion de syndicats ruraux, de l’Église, et plus particulièrement de la Commission pastorale de la terre. Depuis l’élection de Jair Bolsonaro, le MST subit une répression intense.
Plus d’infos : www.mst.org.br

Terre de Liens :

Né en 2003, Terre de Liens réunit aujourd’hui plus de 27 000 citoyens qui ont rendu possible l’acquisition de 180 fermes partout en France grâce à l’épargne solidaire et au don. Plus de 4 500 hectares de terres ainsi acquises définitivement par les citoyens sont dédiés à une agriculture paysanne et biologique participant à la sauvegarde de la planète. A ce jour, 260 paysans sont installés et pratiquent leurs activités sur des terres consacrées à l’agriculture de proximité, puis commercialisent leurs productions essentiellement en circuits courts.

Fort d’avoir ainsi prouvé que le foncier agricole est un sujet mobilisateur dans la société, Terre de Liens défend la préservation du foncier agricole et à favoriser les installations biologiques et paysannes sur le territoire français. Pour cela, Terre de Liens mobilise et fédère des citoyens. A travers ses collaborations avec de multiples acteurs (associations, collectivités territoriales, organisations paysannes et environnementales), Terre de Liens met en œuvre un dialogue territorial et anime le débat public sur la question du foncier agricole.

Plus d’infos : www.terredeliens.org

Suivez Terre de Liens sur Facebook et Twitter

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet