Terre de Liens

Adresse de cette page : le-nofy.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Normandie > Le Nofy

Le Nofy

Patrimoine

44 hectares, 5 bâtiments agricoles, 1 maison

Localisation

Bourg-Achard, Eure (27)

Production

Lait bio

Partenaires

SAFER Normandie

Propriétaires

Fondation Terre de Liens

Contact


Le projet

Située en bordure de Bourg-Achard (27), le Nofy est une exploitation laitière en bio depuis 2008, et ferme pilote dans le département avec la méthode de séchage en grange photovoltaïque. Nicolas Vaquez a travaillé plusieurs années sur cette ferme, et a postulé à sa reprise auprès de la Safer, qui a mis Terre de Liens dans la boucle.

L’opportunité de soutenir l’installation de Nicolas Vaquez, de sauvegarder cette ferme historique de la bio dans un département où l’agriculture biologique est peu développée, et de préserver une ferme tout herbe située en zone de captage d’eau potable sont autant de raisons qui ont motivé notre association à suivre ce projet, qui se concrétise par l’acquisition de 44 ha de terres, 5 bâtiments agricoles et 1 maison par la Fondation Terre de Liens avec le soutien de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie.

La maison du Nofy © Terre de Liens Normandie

Dernières nouvelles

La parcours d'installation de Nicolas

Nicolas a fait des études d’ingénieur agronome et a, au terme de ses études, travaillé sur cette ferme qui était déjà en bio en parallèle d’une mission de développement de la technique du séchage en grange (Technique utilisé sur l’exploitation 100% herbagère).

Fin 2018, la ferme, d’une surface de initiale de 97 ha sur la commune de Bourg-Achard et implantée sur un périmètre de captage d’eau potable, a été mise sur le marché via la Safer et Nicolas s’est positionné pour la reprendre.

La cession a été longue eu égard à des problèmes des propriétaires et Nicolas, en accord avec les propriétaires a assuré l’entretien des herbages (qui n’étaient plus en exploitation). L’installation se fera au final sur un parcellaire groupé de 65 ha, dont 44 achetés par Terre de Liens.

La vente sera effective avant la fin de l’année 2021 et Nicolas va débuter son installation début 2022.

Son premier projet est de remettre en place l’élevage intégrant une alimentation basé sur l’herbe et le foin ventilé (le bâti sur site est adapté pour cette production).

Conscient du challenge que représente une installation hors cadre familial, Nicolas envisage de construire des partenariats avec d’autres porteurs de projets afin de leur permettre de réaliser leur rêve...

Les terres étant sur un périmètre de captage eau potable, l’agence Seine Normandie apporte un financement important au titre de la protection des captages.

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet