Terre de Liens

Adresse de cette page : les-fondations-terre-de-liens-et.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > S’informer > Communiqués et publications > Communiqués et dossiers de presse > Les Fondations Terre de Liens et Léa Nature / Jardin BiO lancent pour la (...)

Les Fondations Terre de Liens et Léa Nature / Jardin BiO lancent pour la première fois un appel à projets pour préserver le foncier agricole et la biodiversité

mardi 19 mai 2020

Engagées ensemble, de longue date, sur la transition agricole et écologique, la Fondation Terre de Liens et la Fondation Léa Nature / Jardin BiO ouvrent à leur écosystème associatif un appel à projets commun. Cette initiative contribue à enrayer la disparition des terres et des espaces semi-naturels sur les exploitations agricoles et préserver définitivement la vocation agricole et nourricière des terres.

Chaque semaine, 1300 hectares d’espaces agricoles et naturels disparaissent en France sous la pression de l’urbanisation et de la spéculation foncière. Ce rythme effréné de l’artificialisation des sols entraîne des phénomènes dangereux comme la flambée des prix, l’usage intensif de pesticides et d’engrais chimiques ainsi que la simplification des paysages, et fait peser une menace importante sur la souveraineté alimentaire et la biodiversité.

L’actuelle crise mondiale liée au Coronavirus met en exergue ces vulnérabilités et rappelle la nécessité de garantir la sécurité alimentaire en revalorisant l’agriculture de proximité.

Un cercle vertueux : sauver la terre pour maintenir une agriculture paysanne, génératrice d’emploi local et d’aliments sains

A travers cet appel à projet commun, la Fondation Terre de Liens et la Fondation Léa Nature/Jardin BiO souhaitent faire émerger tout type d’initiatives positives permettant la préservation des terres et de la biodiversité dans les systèmes d’exploitation agricole.

Cet appel à projets s’adresse à toute association sans but lucratif et à gestion désintéressée, basée en France métropolitaine. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 15 juillet 2020.

Ses axes prioritaires sont les projets de préservation de terres agricoles avec un fort volet de protection/réhabilitation de la biodiversité :

· Les actions de terrain portant sur l’acquisition de foncier ;

· Les actions de protection ou de réhabilitation de la biodiversité, en lien avec les pratiques agricoles, la bonne gestion foncière et les projets d’aménagement foncier.

Seront notamment privilégiées les actions en lien avec les associations naturalistes (Conservatoire des Espaces Naturels, Conservatoires botaniques, Association de Protection de la Nature et de l’Environnement, Réserves naturelles) sur les questions de biodiversité.

Le soutien de la Fondation Terre de Liens et la Fondation Léa Nature/Jardin BiO est apporté sous forme d’une subvention annuelle pour des actions se déroulant jusqu’au 31 août 2021. La subvention peut couvrir jusqu’à 70 % du budget total du projet, qui doit être cofinancé par d’autres financeurs ou par un apport en fonds propres. La dotation totale de l’appel à projets, de 100 000 €, sera répartie entre des projets « coup de cœur » et des projets « coup de pouce ».

Calendrier

15 juillet 2020 : Date limite de dépôt des dossiers
Été 2020 : Pré-sélection
Octobre 2020 : Examen des dossiers par un jury composé de membres du mouvement Terre de Liens et des représentants de la Fondation Léa Nature/Jardin BiO
Novembre 2020 : Communication des décisions par écrit uniquement

→ Retrouvez toutes les informations ici.

« Une transformation radicale du système agricole actuel est nécessaire pour sauver le climat et la biodiversité, en faveur de la transition agroécologique et alimentaire. Or, le modèle des 300 fermiers et fermières de Terre de Liens, engagés partout en France, est porteur d’espoir : production paysanne et biologique, intégration dans le tissu social local, commercialisation en circuit-court. »
Jérôme Deconinck, directeur de la Fondation Terre de Liens.

« La crise sanitaire que nous venons de traverser a démontré notre dépendance agricole et alimentaire et à quel point l’enjeu du foncier agricole devient prioritaire face à la production de produits agricoles locaux et sains. Nous considérons que le temps est venu de retrouver un lien avec la Nature et protéger tout le Vivant. »
Marina Poiroux, directrice de la Fondation Léa Nature/Jardin BiO.

Qui sommes-nous ?

Terre de Liens

Terre de Liens est un mouvement citoyen (34 000 membres) visant à préserver les terres agricoles et à permettre l’installation de paysans en agriculture biologique. Il associe un réseau fédératif présent dans toutes les régions métropolitaines, une Foncière, entreprise de l’économie sociale et solidaire, et une Fondation, reconnue d’utilité publique. A travers ses collaborations avec de multiples acteurs, Terre de Liens met en œuvre un dialogue territorial et anime le débat public sur la question du foncier agricole. Il co-anime notamment la coalition pour une loi foncière.

Depuis 2003, Terre de Liens a acquis près de 220 fermes et permis de préserver 6 000 hectares de terres agricoles dans toute la France métropolitaine, sortis définitivement du marché spéculatif.

Trois interviews de fermier·es depuis le début du confinement :
- Maëva Leprovost, paysanne-boulangère
- Jérémie Vandermosten, maraîcher
- Vincent Houdart, éleveur

Retrouvez Terre de liens sur Twitter et Facebook.

La Fondation Léa Nature / Jardin BiO
À travers le 1% for the planet, plus de 11 millions d’euros pour la planète reversés depuis 2007

Depuis plus de 10 ans, LÉA NATURE adhère avec ses marques bio est membre du collectif mondial et philanthropique 1% for the Planet et reverse 1% de leurs chiffres d’affaires à des associations de protection de la nature.

Contributrice européenne historique et première donatrice française du collectif 1% for the Planet, la Fondation a reversé au global depuis 2007 ce sont 11 10,7 M€ reversés à 1630 projets environnementaux à fin 2019. 75% des projets sont sur le territoire français et 25% à l’international.

Le montant des dons collectés en 2019 s’élève à 2,5 M€ et 241 projets soutenus afin de favoriser la sauvegarde de la nature, prévenir des impacts de la dégradation de l’environnement sur la santé de l’Homme et contribuer à limiter les impacts du changement climatique en protégeant la biodiversité.

La Fondation Léa Nature / Jardin BiO, sous l’égide de la Fondation de France, lance régulièrement des appels à projets thématiques et œuvre en faveur de :

o l’agriculture paysanne et écologique, la transition écologique et alimentaire,

o la protection et la restauration de la biodiversité,

o la santé / environnement (alerter et limiter les impacts de la dégradation de l’environnement sur notre santé),

o du climat et des forêts (atténuer l’impact de nos sociétés sur le changement climatique).

Suivez son actualité sur Facebook et son site Internet

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet