Terre de Liens

Adresse de cette page : nous-voulons-des-coquelicots-et.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > S’informer > Communiqués et publications > Communiqués et dossiers de presse > Nous voulons des coquelicots et Terre de Liens au Salon de l’Agriculture (...)

Nous voulons des coquelicots et Terre de Liens au Salon de l’Agriculture 2019

samedi 23 février 2019

A l’heure de la grand-messe agricole, Terre de Liens et Nous voulons des coquelicots unissent leurs forces pour porter un dessein désirable pour la paysannerie du futur. Ils seront présents ensemble au Salon International de l’Agriculture, le samedi 23 février.

C’est une amitié évidente qui lie Terre de Liens et Nous voulons des coquelicots. Car nous rêvons d’un même monde : un monde où les paysans et paysannes travailleraient, nombreux et heureux, sur des terres fertiles, épaulés par une communauté humaine reconnaissante.

La main que les Coquelicots tendent aux paysans qui sont sortis du déni sur les effets terribles des pesticides sur la faune, la flore et les humains, Terre de Liens la tend chaque jour à ceux qui cherchent une terre sur laquelle faire pousser le fruit de leur travail, avec une agriculture biologique et respectueuse de l’environnement.

Car c’est l’heure des choix pour la France agricole, avec la moitié des agriculteurs qui partiront à la retraite dans les 10 prochaines années. Plus de 200 fermes disparaissent chaque semaine en France, notamment au profit d’exploitations agro-industrielles toujours plus grandes, et la surface moyenne des exploitations a plus que doublé en 30 ans. Est-ce de cette agriculture dont nous voulons ?

Les pesticides jouent un rôle décisif dans ces choix de société. Car ils coûtent monstrueusement cher à leurs utilisateurs et à la collectivité. Car ils empoisonnent les populations par leur omniprésence dans l’eau, l’air et les aliments. Car, enfin, nous ne pouvons pas accepter de laisser disparaître papillons, abeilles, grenouilles et sauterelles par milliards.
L’Appel a déjà recueilli près de 500.000 signatures et suscité plus de 800 rassemblements dans toute la France le 1er vendredi de chaque mois. Rendez-nous nos coquelicots ! Rendez-nous la beauté du monde ! Rendez-nous nos paysans et nos paysannes !

Plus d’informations :

Consultez les sites web de Terre de Liens et de Nous voulons des coquelicots.
Consultez le programme et téléchargez le dossier de presse de Terre de Liens au Salon de l’Agriculture.
Rendez-vous le samedi 23 février, toute la journée, au Salon de l’Agriculture, à Paris !

Contacts presse :

Marine Jobert (Nous voulons des coquelicots) : marinejobert@yahoo.fr
Constance Gard (Terre de Liens) : c.gard@terredeliens.org

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet