Terre de Liens

Adresse de cette page : osons-la-bio.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Mobiliser les citoyens > Osons la bio !

Osons la bio !

JPEG - 9.2 ko

A l’approche de l’élection présidentielle 2012, Bio Consom’acteurs, en partenariat avec Terre de Liens et la FNAB, a lancé la pétition nationale "Osons la Bio !" pour obtenir des candidats l’engagement de soutenir le développement de l’agriculture biologique s’ils sont élus. La bio est écologiquement, socialement et économiquement viable : tel est le message adressé aux candidats.

Un cahier de propositions

Un cahier de propositions pour atteindre 20 % de bio en 2020 a été présenté et débattu avec les représentants "agricoles" des différents candidats.

Elaboré par les paysans, paysannes, consommateurs et associatifs bio, le « Cahier bio » recense 20 mesures et orientations pour un développement de la bio, cohérent, solidaire et efficace en France. Ces propositions faites aux pouvoirs publics encouragent un plan de développement de la bio fondé sur plusieurs axes : des politiques publiques pérennes, ambitieuses et dans l’intérêt général, une législation foncière renouvelée, une structuration de filières créatrices d’emploi, une politique de la consommation responsable, une gouvernance plurielle et enfin une fiscalité juste.

Télécharger le cahier de propositions.

Les partenaires et associés du cahier sont : Fnab, Terre de Liens, Bio Consom’acteurs, Générations Futures, le Mouvement des Biodynamistes, Nature & Progrès, et Agir pour l’environnement.

Le colloque

JPEG - 73.7 ko

Le colloque "Osons la bio ! pour 20 % de bio en 2020" s’est tenu le 24 novembre à Paris. Alors que le gouvernement prépare les bilans politiques du Grenelle de l’environnement et que les objectifs pour l’agriculture biologique ne seront pas atteints malgré la dynamique historique, le temps est venu de présenter des propositions concrètes, transversales (production, foncier, consommation etc.), pour la prochaine mandature. Il s’agira notamment de montrer l’efficacité économique et budgétaire d’une politique publique de développement de la bio.

Télécharger le programme du colloque.

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet