Terre de Liens

Adresse de cette page : petite-bruyere
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Normandie > Petite Bruyère

Petite Bruyère

Patrimoine

1,86 hectares (maraîchage), 0,5 ha de jardins partagés, un bâtiment éco-construit

Localisation

Saint-Aignan-de-Cramesnil, Calvados (14)

Production

Maraîchage et plantes aromatiques en traction animale

Partenaires

Association régionale de promotion de l’éco-construction (ARPE), Fondation Legallais

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

En 2011, la Foncière Terre de Liens a acquis des terres en herbage à 13 kilomètres au sud de Caen pour permettre l’installation maraîchère d’Antonin. Le Jardin de la Petite Bruyère a ainsi été créé de toutes pièces malgré les difficultés rencontrées. Avec ses serres et ses ânes, elle rayonne dans son environnement de plaine céréalière intensive et permet désormais aux consommateurs de s’approvisionner localement en légumes de qualité.

Fort de trois années de stages et de salariat en maraîchage biologique, Antonin décide à 23 ans de créer sa propre ferme.
Afin de favoriser la biodiversité, il cultive des variétés anciennes, implante de nombreuses bandes florales et plante des arbres. Deux ânes lui permettent de limiter le recours à son tracteur et de ménager au mieux la vie du sol. Le site accueille un espace de jardins partagés en gestion collective pour permettre à des citoyens de découvrir le jardinage dans la perspective d’une plus grande autonomie alimentaire et de favoriser la convivialité, l’entraide et le lien social.

Ayant à cœur d’être au contact des personnes qu’il nourrit, Antonin développe d’abord la vente au champ, bientôt remplacée par un magasin dans un nouveau bâtiment agricole éco-construit dans le cadre de chantiers participatifs, en partenariat avec l’association régionale de promotion de l’éco-construction (ARPE) une fondation d’entreprise et des entreprises locales de construction.


Pourquoi faire un don à une ferme qui a déjà été achetée ?

Participer à l’acquisition de fermes Terre de Liens va au-delà du simple achat d’une propriété. Soutenir une ferme Terre de Liens c’est contribuer à faire vivre une dynamique citoyenne autour d’un projet agricole. En faisant un don à une ferme, vous contribuez à la gestion collective, écologique et solidaire de cette ferme. L’argent collecté après l’acquisition d’une ferme sert par exemple à :

  • Financer le travail de suivi des fermes par Terre de Liens Normandie suite à l’acquisition : entretiens avec les fermiers, visites de la ferme, montage de dossiers pour des compléments d’acquisition ou pour des travaux, etc.
  • Améliorer l’environnement de la ferme à travers la plantation de haies, l’entretien des zones humides, l’implantation de systèmes agroforestiers, etc.
  • Préserver et réhabiliter le patrimoine bâti sur les fermes à travers des chantiers collectifs, de l’accompagnement à l’autoconstruction, etc.
  • Mobiliser des citoyens autour de la ferme et des fermiers. En organisant des visites de fermes, des conférences, des diagnostics environnementaux citoyens, Terre de Liens remet la ferme au centre du débat public sur un nouveau modèle agricole.

Dernières nouvelles

Antonin, fermier au Jardin de la Petite Bruyère

"Ayant la passion de tout ce qui pousse et aimant travailler en extérieur, j’ai très rapidement
voulu créer une ferme de maraîchage diversifiée. Limité dans ma capacité d’emprunt, l’intervention de Terre de Liens pour acquérir mon lieu de production fut décisive pour la réalisation de mon projet. Mon installation au cœur de ce territoire céréalier est pour moi un vrai challenge que j’entends relever !"

Documents joints

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet