Les Jonquiers

AUBAGNE
Bouches-du-Rhône
Sommaire

Présentation

Patrimoine

2,68 ha et 2 cabanons qui viennent en complément d'une maison, de dépendances et d'1 ha acquis par l'Agglomération.

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Partenaires

Agglo du pays d'Aubagne et de l'Etoile, Safer PACA, Conseil Régional PACA, CG13, Chambre d'agriculture, ADEAR, CETA

A Aubagne, ville du littoral à proximité de Marseille, le foncier agricole ne cesse d’être grignoté. Lorsqu’une grande surface décide d’agrandir son parking en faisant disparaître une exploitation et en goudronnant une terre limoneuse et irriguée, Terre de Liens et la Communauté d'Agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Étoile décident d’unir leurs forces, avec l’aide de la Safer PACA, pour créer une « ferme commune », emblème de la résistance à l’artificialisation d’un territoire périurbain.

A proximité d’une zone commerciale déjà envahissante, des terres agricoles étaient délaissées dans l’espoir d’une vente spéculative à venir, malgré la veille et les interventions de la Safer. La communauté d’Agglo du Pays d’Aubagne et de l'Étoile mène depuis plus de vingt ans des actions pour le maintien de l’agriculture périurbaine. Elle a fait l’acquisition d’une partie de la ferme afin de « sanctuariser » le foncier agricole de son territoire et lui conserver sa vocation de production alimentaire. Pour acquérir le complément, elle a sollicité Terre de liens qui a souhaité intervenir afin de réaffirmer l’importance de préserver les terres agricoles de l’urbanisation galopante et de la spéculation foncière.

Tout en maintenant un espace de biodiversité périurbain et en contribuant à la maîtrise du foncier agricole sur le long terme, l’acquisition de la ferme des Jonquiers permet d’installer durablement un couple de maraîchers pour produire des fruits et légumes selon un mode de production biologique.
Cette ferme donnera ainsi à de nombreux citadins un accès à une alimentation saine, de qualité et de proximité.

Ce projet, symbole de l’agriculture en ville, a mobilisé de nombreux élus et citoyens afin que des fruits et des légumes, des arbres et des haies poussent là où le goudron allait recouvrir la terre.

La ferme en images

Crédit :

Les actualités Terre de Liens

Restez informé·es des campagnes et de l’actualité en vous inscrivant à la newsletter.

© Terre de Liens 2022

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies