Terre de Liens

Adresse de cette page : riglanne.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Pays de la Loire > Riglanne

Riglanne



Patrimoine

34 ha de prairies et 2 ha de bois taillis

Localisation

Campbon, Loire-Atlantique

Production

Élevage bovin et transformation fromagère

Partenaires

Les Paysans Fromagers Nantais

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Une ferme fromagère, en agriculture biologique depuis 2002, fait appel à Terre de Liens pour le rachat de la moitié des terres qu’elle exploite. Dégagés du poids financier de l’acquisition du foncier, pourtant indispensable à la pérennisation de l’outil de travail, les fermiers pourront se consacrer à l’amélioration de leurs conditions de travail, de la qualité des fourrages (création d’un séchoir à foin solaire) et des conditions d’élevage (création d’une nurserie pour les veaux).

Depuis 2002, Anne et Christian élèvent des vaches laitières en production biologique sur cette ferme.
La grande majorité de la ferme (70 hectares) est composée de prairies où paît le troupeau de 38 vaches. La diversité de l’alimentation des animaux est garantie par la culture de cinq hectares de céréales et un hectare de potirons.
Dès 2006, pour s’assurer un revenu rémunérateur en valorisant le lait transformé et vendu en direct, Anne et Christian, se regroupent avec huit fermes voisines pour construire une fromagerie collective sur la ferme : « Les Paysans Fromagers Nantais ». Elle collecte le lait et produit des fromages fermiers au lait cru, des tommes, de la crème, des yaourts, du fromage blanc, du Saint-Marcellin, des camemberts et autres beurres. Une initiative exemplaire sur ce territoire ! Les produits sont vendus sur la ferme, les marchés, les magasins, la restauration collective et par le biais des AMAP. Le lait écrémé résultant de ces transformations est vendu à Biolait (collecteur de lait biologique). Aujourd’hui, la fromagerie a déjà permis la création de 5 emplois.

Dernières nouvelles

Témoignage de Christian et Anne, paysans à Riglanne

Christian, fils de paysans, a d’abord travaillé en coopérative agricole puis en industrie. Anne, formée à la comptabilité, l’a enseignée quelques temps avant de se consacrer durant huit ans à l’éducation de leurs quatre enfants.
"Ce sont les questions de nos enfants qui nous font prendre conscience du monde vivant qui nous entoure. La volonté de le protéger nous a conduit à suivre une formation en agroécologie et biodynamie et découvrir alors le lien entre alimentation et santé. C’est parce qu’une ferme nous semblait être le meilleur support pour parler de tous ces sujets, avec la transformation du lait et la vente directe, que nous nous sommes installés à Riglanne peu avant nos quarante ans."

Nouvelles fraîches !

Anne et Christian ont procédé à quelques évolutions techniques sur leur ferme. Ainsi, depuis juin 2013, un séchoir en grange est devenu opérationnel et une case à veaux a été construite. Un grand bâtiment permet de maintenir tous les animaux au sec, ce qui est loin d’être du luxe étant données les pluies et tempêtes qui traversent la Loire-Atlantique en ce moment ! Côté cheptel, les fermiers disposent toujours de 30 à 35 vaches à traire, de veaux, génisses et de cochons et ne souhaitent pas s’agrandir davantage.
Pour communiquer sur le projet, une réunion publique bien relayée par les médias a été organisée sur la ferme en décembre 2013.
Si la démarche d’Anne et Christian vous intéresse, n’hésitez pas à la soutenir en devenant vous aussi actionnaire solidaire !

Documents joints

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet