Terre de Liens

Adresse de cette page : semaine-de-la-finance-solidaire-2021.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > S’informer > Actualités > Semaine de la finance solidaire 2021

Semaine de la finance solidaire 2021

lundi 8 novembre 2021

Du 8 au 15 novembre, c’est la semaine de la finance solidaire.

Avec plus de 17 000 citoyens et citoyennes qui investissent dans la préservation des terres agricoles, la Foncière Terre de Liens est devenu un acteur majeur de la finance solidaire.
Grâce à l’épargne qui lui est confiée, elle achète des terres agricoles qui sont mises en location à des paysans et paysannes dont les pratiques agroécologiques sont respectueuses de la biodiversité et des sols. Les citoyens permettent à la Foncière d’accumuler un capital pour acheter des terres et des bâtiments agricoles, puis de porter la propriété de ces terres sur le long terme.
À ce jour, la Foncière a investi plus de 100 millions d’euros de capital dans 250 fermes partout en France. Ces fermes sont la preuve qu’un autre modèle agricole et alimentaire est possible !

Quatre raisons de placer de l’argent à Terre de Liens :
• Un placement reconnu. En plus des garanties (Autorité des marchés financiers, Agrément Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale) et du label Finansol qui lui sont accordés, la Foncière Terre de Liens est titulaire depuis 2020 d’un mandat SIEG (service d’intérêt économique général) permettant de proposer une réduction fiscale de 25% sur le montant de la souscription.

• Un placement transparent. Acheter des actions solidaires de la Foncière Terre de Liens permet de savoir précisément à quoi sert son argent. Il est directement investi dans l’achat de fermes qui permettent à de nouvelles générations de s’installer et de produire une alimentation de qualité.

• Un placement qui a du sens. Aujourd’hui, il est plus que nécessaire d’accélérer la transition écologique. Terre de Liens s’engage à promouvoir un modèle agricole biologique, respectueux des sols et de l’eau et favorisant la biodiversité. Investir à la Foncière c’est donner à son argent un rôle qui soit en accord avec ses convictions personnelles.

• Un placement sûr. Investir dans la terre présente une faible rentabilité mais peu de risque. Par des temps d’instabilité financière où les surprises ne manquent pas, investir dans la Foncière une partie de son "portefeuille" est un gage de sécurité.

Vous aussi, devenez acteur de la transition !

Ils et elles ont passé le cap

« La crise sanitaire m’a obligée à revoir mes placements existants, et de me questionner sur mes valeurs. Pour être cohérente, j’ai fait le choix d’investir chez vous. »
Corinne, 58 ans

« En 2020, je me suis donné pour objectif de réorienter mon épargne dans des projets d’impact et de diversifier cette épargne responsable. Je suis ingénieur agronome de formation et très préoccupé par notre modèle agricole encore trop industriel, intensif et dépendant des orientations/ décisions européennes. Je me retrouve dans les valeurs de Terres de Liens et j’ai été agréablement surpris de savoir que les agriculteurs pratiquaient tous une agriculture bio ou en conversion. Je suis sensible à la détresse économique et psychique des agriculteurs et j’ai envie de participer à une économie de sens et de partage. »
Thibault, 36 ans

« C’est un de mes fils qui m’a parlé de Terre de Liens et de la possibilité de souscrire des actions. [Cela] allait dans le sens de mon souhait de préserver l’avenir des jeunes générations. »
Véronique, 72 ans

« La réduction fiscale est un vrai atout. Je suis jeune avec une épargne limitée et donc précieuse, je n’aurais pu souscrire qu’un montant symbolique si elle n’existait pas. C’est une aubaine pour permettre le développement du projet social et environnemental porté par Terre de Liens, mais également et plus largement un modèle de financement de l’intérêt général beaucoup plus participatif et durable. »
Marion, 28 ans

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet