Terre de Liens

Adresse de cette page : succes-appel-a-projets-2020.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > S’informer > Communiqués et publications > Communiqués et dossiers de presse > Préserver le foncier agricole et la biodiversité

Préserver le foncier agricole et la biodiversité

Succès de l’appel à projets commun 2020 de la Fondation Terre de Liens et la Fondation Léa Nature / Jardin BiO

mercredi 3 février 2021

Malgré un contexte incertain lié au Covid-19, la Fondation Terre de Liens et la Fondation Léa Nature / Jardin BiO ont lancé un appel à projets commun au printemps 2020. L’objectif ? Préserver le foncier agricole et la biodiversité afin de maintenir une agriculture écologique, paysanne, génératrice d’emplois locaux et d’aliments sains. Grâce à ce partenariat, l’appel à projets a connu un véritable succès : 119 dossiers de demande de financement ont été reçus !

Un partenariat exclusif de deux fondations engagées dans la transition écologique


L’appel à projets commun des Fondations Terre de Liens et Léa Nature / Jardin BiO est né d’un constat : « Chaque semaine, 1300 hectares d’espaces agricoles et naturels disparaissent en France, sous la pression de l’urbanisation ». La disparition de ces terres agricoles n’est pas sans conséquences pour les humains et la nature : elle entraîne des effets néfastes tels que l’usage intensif de pesticides ou la simplification des paysages. Résultat, c’est toute la biosphère qui est menacée !

Bilan de l’appel à projets


L’appel à projets a été une réussite pour la Fondation Terre de Liens et la Fondation Léa Nature / Jardin BiO. Il a permis de sensibiliser les différents acteurs autour de la thématique foncière et de recevoir de nombreuses candidatures. 119 au total !

La dotation totale de l’appel à projets (100000 € apportés pour chacune des fondations) a été répartie en interne et en externe, entre les projets « coup de cœur » et les projets « coup de pouce ».

24 projets ont été sélectionnés pour un montant total de financement de 200 000€.

Parmi les projets retenus, la moitié sont issus des antennes territoriales de Terre de Liens (interne) ; les autres provenant de différentes associations de protection de l’environnement (externe).
Deux types d’actions ont été priorisées :
● Les actions de terrain portant sur l’acquisition de foncier ;
● Les actions de protection ou de réhabilitation de la biodiversité.

« Les dossiers reçus ont permis de faire un tour d’horizon des initiatives menées en France. Nous avons constaté une belle dynamique sur la thématique foncière, qui reste néanmoins aujourd’hui insuffisante ». Marina Poiroux, directrice de la Fondation Léa Nature / Jardin BiO.

Focus sur 3 projets « coups de cœur »

Cols Verts -Martinique : Projet Bio Boost
Avec l’étalement urbain, il est devenu difficile pour les agriculteurs martiniquais d’acquérir des terres. L’association Col Verts Martinique s’est donc fixée un objectif : faciliter la création de fermes en agro-écologie, en proposant un accompagnement aux porteurs de projets souhaitant créer leur propre ferme. Bio Boost vise à mettre en place le 1er espace-test agricole qui fonctionnera comme un « sas de transition » pour les agriculteurs, en attendant de s’installer sur leur propre terrain.

Collectif Agricole - Île D’Yeu : Projet Au f’île de l’eau
Né d’une volonté collective des agriculteurs, de la Mairie et de plusieurs associations, le projet Au f’île de l’eau vise à préserver les terres agricoles de l’île d’Yeu. L’objectif du Collectif Agricole est d’éviter l’usage d’eau potable par les agriculteurs, en réhabilitant les puits et le réseau de drainage grâce aux mares, ruisseaux et fossés. Cette meilleure gestion des eaux permettra de protéger la biodiversité des terres agricoles et des paysages de l’île d’Yeu.

Terre de Liens Nouvelle Aquitaine : Projet de préservation de la biodiversité
Terre de Liens Nouvelle Aquitaine souhaite impulser et coordonner des actions locales afin de préserver la biodiversité sur les fermes de la région. L’association s’engage à renforcer ses partenariats avec les acteurs environnementaux et à mettre en œuvre des chantiers en faveur de l’environnement. Des plantations de haies seront prochainement organisées en partenariat avec PromHaies ainsi qu’un chantier participatif de dépollution à la Ferme des Nègres (87).

À propos de la Fondation Léa Nature / Jardin BiO

Léa Nature, engagée depuis 1993 !
Entreprise française spécialisée dans les produits naturels et bio, Léa Nature est un groupe engagé dans la protection de l’environnement : d’abord par le type de produits qu’elle commercialise, mais aussi par ses modes de conception, de distribution et par ses activités de « mécénat environnemental ».

Membre du collectif mondial : 1% for the Planet
Depuis 2007, les marques bio de Léa Nature sont membres du collectif « 1% for the Planet » et reverse 1% de leur chiffre d’affaires à des projets de protection de la planète. En 2020, 240 projets locaux et internationaux ont été soutenus pour un total de 2,6 millions d’€ de donations.

La Fondation Léa Nature / Jardin Bio
Créée en 2011 sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation œuvre pour la préservation de la biodiversité, la souveraineté alimentaire et la prévention des impacts de la dégradation de l’environnement sur la santé de l’Homme. Régulièrement, elle met en place des appels à projets dans le but de soutenir des associations dont la mission principale est de protéger la planète.

À propos de Terre de Liens

Terre de Liens est un mouvement citoyen (34 000 membres) visant à préserver les terres agricoles et à permettre l’installation de paysans en agriculture biologique. Il associe un réseau fédératif présent dans toutes les régions métropolitaines, une foncière, entreprise de l’économie sociale et solidaire, et une fondation, reconnue d’utilité publique. A travers ses collaborations avec de multiples acteurs, Terre de Liens met en œuvre un dialogue territorial et anime le débat public sur la question du foncier agricole. Il co-anime notamment la coalition pour une loi foncière. Depuis 2003, Terre de Liens a acquis près de 250 fermes et permis de préserver 7 000 hectares de terres agricoles de dans toute la France métropolitaine, sortis définitivement du marché spéculatif.

Contacts Presse


TERRE MAJEURE, Sophie Frédéric, 06 20 34 12 16, s.frederic@terremajeure.com
TERRE DE LIENS, Constance Gard, 09 70 20 31 23, c.gard@terredeliens.org LÉA COMPAGNIE BIODIVERSITÉ, Mireille Lizot, 05 46 52 02 96 / 06 50 03 48 30, mlizot@compagnie-biodiversite.fr

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet