Terre de Liens

Adresse de cette page : terres-fertiles.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Ile-de-France > Terres Fertiles

Terres Fertiles

EARL Vandamme

Patrimoine

19,62 ha (236 ha au total)

Production

Grandes cultures, pommes de terres, transformation à la ferme (boulange) / Accueil de publics scolaires

Partenaires

SAFER IdF, Agence des Espaces Verts, GAB IDF, Champs des possibles, Réseau AMAP IdF

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Située au sein du plateau de Saclay, en Essonne, cette ferme témoigne, depuis 2005, d’une dynamique citoyenne forte pour la préservation de terres agricoles nourricières.

En effet, un millier de personnes réunies autour de la SCI Terres Fertiles ont alors acheté collectivement une partie de la ferme, se sont mobilisées pour assurer la préservation d’autres terres agricoles du plateau et ont contribué à faire émerger une voix citoyenne quant à l’avenir de ce territoire. Aujourd’hui, Terres Fertiles intègre le mouvement Terre de Liens : ce choix permettra de mutualiser les ressources pour continuer à faire de ces terres un bien commun.

En 1997, Cristiana et Emmanuel Vandame s’installent dans cette ferme qui appartenait à ce dernier, et commencent une nouvelle vie.

Tout en accompagnant la conversion en bio de la ferme, ils participent à la création de l’AMAP des Jardins de Cérès, l’une des premières et plus grandes d’Île-de-France. Ils cultivent aujourd’hui 236 hectares en grandes cultures biologiques et ont développé une activité de boulangerie paysanne avec un fournil et une boulangerie sur site.

22 ans après s’être installés, Emmanuel et Cristiana continuent à innover : « On se pose tant de questions sur le climat, sur l’impact écologique de nos choix agricoles ! » C’est pourquoi ils envisagent la création d’un système de polyculture-élevage diversifié, avec une moindre consommation d’énergies fossiles (production des fertilisant sur place, machines agricoles, transport, etc.). Ils ont également pour projet de transmettre la ferme après leur retraite, pour maintenir aux portes de Paris une agriculture diversifiée : une aventure accompagnée par Abiosol et Terre de Liens, bien sûr !

Dernières nouvelles

Témoignage de la fermière

"Avec l’AMAP, on a décidé ensemble, et on a choisi les pommes de terre : c’est un produit qui se garde, et qu’on peut récolter ensemble. C’est aussi un amapien qui a eu l’idée de faire la farine, et un autre qui a eu l’idée du pain. Terres Fertiles est née avec notre AMAP, avec une réflexion collective sur l’avenir de la ferme. C’est une action symbolique forte, ça veut dire que la ferme n’est pas un espace renfermé sur lui-même ; ce n’est pas juste un lieu de travail, c’est un lieu de vie, une fenêtre sur le monde !"

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet