Terre de Liens

Adresse de cette page : titre-actu-2018-12-14-21-54-29.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > S’informer > Actualités > Ferme-auberge cherche repreneurs dans la vallée de la Bruche

Ferme-auberge cherche repreneurs dans la vallée de la Bruche

vendredi 14 décembre 2018

Les fermes-auberges sont typiques de l’activité agricole du Massif des Vosges. Dans la vallée de la Bruche, c’est la ferme-auberge de la Perheux qui cherche aujourd’hui des successeurs. Le projet de transmission de cette ferme relais porté par la commune et la communauté de communes est accompagné par Terre de Liens Alsace.

JPEG - 2.1 Mo
vue générale

La commune de Wildersbach et la communauté de communes de la Vallée de la Bruche sont propriétaires d’une ferme relais : la Ferme-Auberge de la Perheux. Dans le cadre de la transmission de l’actuelle gérante, les collectivités et la gérante ont fait appel à Terre de Liens pour un appui à l’évaluation de la ferme et la recherche de repreneurs.
Situé à 50 km de Strasbourg, la ferme-auberge est situé au Col de la Perheux qui lui donne son nom, au croisement de nombreux sentiers de randonnée. L’élevage de vaches vosgienne et de brebis est valorisé à la table de l’auberge et la ferme possède un atelier de transformation viande et une fromagerie. L’actuelle gérante valorise également les légumes et plantes de son jardin à l’auberge afin de proposer une offre gastronomique authentique mais originale. Le calendrier assez serré, la gérante partant en retraite en novembre 2019 nécessite une forte réactivité de la part des partenaires pour fournir toutes les informations nécessaires aux candidats pour la construction de leur projet.

JPEG - 257.7 ko
landes

De plus, les candidatures attendues peuvent porter sur l’ensemble de l’activité ou seulement sur l’activité d’élevage ou d’auberge. Les parties prenantes ont imaginé un processus de sélection permettant aux candidats de se rencontrer lors de visites collectives et de chantiers réalisés en commun sur la ferme afin de permettre des connexions entre plusieurs porteurs de projets.
Un appel à projet est lancé afin de trouver des repreneurs à la fois pour l’activité agricole et pour l’activité d’auberge, jusqu’à fin février. La description de la ferme et les critères, ainsi qu’un formulaire de manifestation d’intérêt sont disponibles en téléchargement https://drive.google.com/open?id=1w... et sur les pages des petites annonces de ce site.

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet