Terre de Liens

Adresse de cette page : Ferm-_Avenir-.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Rhône-Alpes > Ferm’Avenir

Ferm’Avenir



Patrimoine

4 bâtiments d'exploitation (bergerie et stockage) et 25 ha de terres agricoles

Localisation

38260 Gillonnay

Production

Ovins (vente d'agneaux) poules pondeuses et lapins de chair en projet

Partenaires

Le Bercail Paysan

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

En 2017, Raymond Riban réfléchit à la transmission de sa ferme de production d’agneaux située sur 25 hectares dans la plaine de la Bièvre, en Isère. C’est une personne dynamique, impliquée dans les structures agricoles et dans la vie sociale locale, attentive à réussir sa transmission. Il exerce aussi une activité de formateur au lycée agricole de La Côte St André. En accord avec des collègues de ce lycée, naît le projet de développer en parallèle un foyer d’accueil d’adultes handicapés mentaux avec des ateliers sur la ferme. C’est Romain Poureau, intéressé par les 2 projets, qui va reprendre la ferme. Il y est en stage depuis janvier 2019, Raymond a repoussé un peu son départ pour lui laisser le temps de s’installer (Raymond a d’ailleurs initié la conversion de la ferme en agriculture biologique, elle le sera au printemps 2020).

Après avoir accueilli des vaches laitières pendant de nombreuses années, la ferme abrite aujourd’hui des ovins, d’une race alpine, les « Thônes et Marthod ». Des cornes fines et enroulées, des yeux cerclés de noir, pelage clair. Il s’agit de moutons d’élevage mixte utilisés ici pour la viande, assez peu représentés dans les commerces des environs. Ils sont abattus à Grenoble et découpés hors de la ferme, mais l’objectif de Romain est de créer son laboratoire sur place pour découper lui-même les carcasses. Il vend pour l’instant sur des marchés et via son réseau. Il envisage de créer un point de vente à la ferme. Le troupeau, constitué de 150 brebis, est en alpage entre juin et octobre dans le massif de Belledonne.

Romain souhaite démontrer qu’il peut vivre sur une ferme diversifiée en bio. Pour limiter les risques liés à une crise sanitaire ou un changement de mode, il veut que sa ferme soit, à l’ancienne, pleine de ressources. Ainsi, à l’automne, il aura des poules pondeuses. Il réfléchit aussi à élever des lapins et cultiver des arbres fruitiers. Il greffe et replante des haies, a dix ruches. L’envie de faire du pain à la ferme se fait aussi sentir, pour valoriser les céréales.
Le projet de création d’un lieu de vie et d’activités agricoles pour personnes en situation de handicap mental est porté par l’association “Le Bercail Paysan” dont Raymond est le président, et est actuellement en cours d’élaboration. Ce lieu d’accueil de jour sera installé à proximité de exploitation. La ferme servira alors de support pédagogique aux résidents du Bercail. Les activités à la ferme viseront à favoriser leur épanouissement et développer leur autonomie.

Dernières nouvelles

Enfin de la fourche à la fourchette !

Nos repas, 100 % Made in Ferm’Avenir ! Petite fierté, et surtout grand régal : avoir l’opportunité de préparer à ma petite famille, un bon repas intégralement composé des produits de la ferme ! … De la fourche à la fourchette : ça y est, j’y suis ! Un nouvel accomplissement, avant tout symbolique, de mon parcours.

Romain, fermier

Parole de brebis des montagnes

Retour des brebis au bercail depuis le 18 septembre...

“Finies les vacances, il est l’heure de rentrer à la maison et de retrouver les plates prairies de la plaine de la Bièvre. Nous avons passées une très belle saison en compagnie des bergères, Valentine et Chloé, et de toute notre bande de copines à “poils laineux” avec lesquelles on part chaque année en colonie à Combe-Madame dans la chaine de Belledonne !

Mais rassurez-vous, les petites attentions qu’on nous a réservé à notre retour à la ferme ont vite dissipé la nostalgie des sommets.
En effet, nous avons tout de suite été accueillies par une équipe très attentionnée : tonte, parage et inspection générale avant de retrouver les prairies de Gillonnay...où nos princes charmants “à cornes” nous attendaient eux-aussi de “pattes fermes” !!... L’amour est dans le Pré pour au moins les deux prochains mois !...si tout va bien, les faire-parts de naissance vous parviendront au journal du Bercail de Mars ! Voilà, on vous a tout dit, on vous laisse pour profiter encore du grand air, avant notre rentrée en bâtiment...le plus tard possible, on l’espère ! "

Les Brebis de la Montagne

Récit d’été... et de rentrée sur la ferme

La lettre du Bercail paysan a consacré son numéro 35 aux activités estivales 2020 de la Ferm’avenir.

Pendant que les brebis passaient trois mois à savourer les bonnes herbes de montagne et profiter du grand air, sur la ferme on s’activait pour améliorer les installations agricoles et préparer l’hiver en stockant le foin tout en assurant la distribution des produits de la ferme sur le marché de Gillonay tous les vendredis.
>> Lire la Lettre du Bercail Paysan

Et tandis que les brebis sont revenues, l’accueil de jour des personnes atteintes d’autisme, au cœur du projet de la ferme, a également repris : aux côtés de Richard et Antonin, saluons l’arrivée d’Astrid et Simon. Belle rentrée à tous·tes !

Romain de Ferm'Avenir au JT de France 2

Le 20h de France 2 a mis à l’honneur l’achat collectif de terres agricoles via l’épargne citoyenne. Les témoignages de Nathalie, bénévole régionale, et de Romain, fermier de Ferm’Avenir, ont magnifiquement illustré ce reportage.
>> Voir la vidéo : https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/agriculture-acheter-en-commun-pour-sauver-des-fermes_4084089.html

Documents joints

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet