La Fédération Terre de Liens

Publié le 17 octobre 2022 , mis à jour le 20 octobre 2022

Base historique de Terre de Liens, l’association nationale (devenue Fédération) a été créée en 2003 pour concrétiser les idées de ses fondateurs : libérer la terre de la spéculation foncière, favoriser l’accès des paysans à la terre, promouvoir des projets citoyens pour dynamiser les territoires ruraux et appuyer une agriculture respectueuse de l’environnement.

Elle a également porté et accompagné le déploiement des structures qui composent aujourd’hui le mouvement : la Foncière, la Fondation et les associations dans l'ensemble des régions de France.

Les 19 associations territoriales qui constituent la Fédération mettent en œuvre le projet de Terre de Liens :
• accompagnement des candidat·es à l’installation, des agriculteurs cédants et des propriétaires de foncier agricole,

• conseil aux collectivités territoriales,

• sensibilisation du grand public et des institutions,

• mise en réseau de partenaires.


La Fédération Terre de Liens anime et accompagne ces 19 associations et leurs bénévoles dans une logique d’éducation populaire grâce notamment à son organisme de formation certifié. En tant que tête de réseau, elle capitalise les analyses et diffuse des ressources et outils produits au sein de Terre de Liens, tisse des partenariats avec le monde de la recherche et les acteurs de terrain et porte la parole politique de Terre de Liens aux niveaux national et international.

Organisme national à vocation agricole et rurale et réseau InPACT

Depuis 2015, la Fédération Terre de Liens est reconnue Organisme national à vocation agricole et rural (ONVAR) par le ministère de l’Agriculture. Cela rend le mouvement acteur de la politique nationale en la matière.

Terre de Liens travaille étroitement avec InPACT (Initiative pour une agriculture citoyenne et territoriale), réseau de 10 organisations promouvant une alternative au système agricole actuel.

Le principe fondateur

Face à la disparition des terres, à la spirale spéculative et aux difficultés grandissantes rencontrées par les paysans qui veulent s’installer, on observe ici et là des idées, des analyses, des initiatives, des expériences innovantes d’accès au foncier... Mais aucun lieu ni aucune structure ne permet à toutes ces pistes d’avancer groupées sur le long terme pour proposer des réponses qui tiennent la route.

Sous l’impulsion de RELIER, association de soutien au développement rural, une mise en partage s’organise, avec une finalité : œuvrer pour que les terres soient préservées et traitées comme un bien commun. On retrouve autour de la table des acteurs du développement agricole (mouvements de l’agriculture biologique et biodynamique, Confédération paysanne), des acteurs de la finance éthique (Société Coopérative Financière La Nef), des associations d’éducation populaire ou de création d’activités économiques en milieu rural (RELIER, Peuple et Culture...) et quelques personnes ayant conduit des expériences innovantes d’accès à la terre. Pour susciter le changement, ils décident de poser ensemble un socle dédié à la terre, à sa protection, à son avenir, à son accessibilité : l’association Terre de Liens est créée en 2003. Elle devient Fédération en 2018.

Fonctionnement et forme juridique

Les adhérents de l’association Terre de Liens à l’échelle nationale sont principalement des personnes morales :

- 19 associations territoriales Terre de Liens : chaque association territoriale est adhérente à l'association nationale. La présidente de la fédération en est issue et est directement adhérente.

- 5 membres fondateurs : ils participent aux assemblées générales.

    • Relier (Réseau d’expérimentation et de liaison des initiatives en espace rural),
    • La Nef (banque éthique),
    • MABD (Mouvement de l’agriculture biodynamique),
    • 2 agriculteurs bio.

Gouvernance

La gouvernance de la fédération Terre de Liens repose sur :

- Un conseil d’administration qui réunit au moins quatre fois par an les 22 administrateurs (19 associations territoriales, un.e président.e et 2 représentant.es des salarié.es), ainsi que des invité.es permanent.es.

- Un bureau de 7 administrateurs.

Des commissions de travail thématiques alimentent la réflexion et font des propositions au conseil d’administration: mobilisation citoyenne et bénévolat, installation et transmission agricoles, travail avec les collectivités, plaidoyer, relation aux SAFER...

Le conseil d'administration

Personnes qualifiées
Geneviève Bernard (présidente)

Représentant.e.s de l’équipe salariée
Aude Créquy (titulaire), Pauline Thomann et Simon Moliner

Représentants des associations territoriales
Jean-Luc Kesser (Alsace)

Bernard Péré (Aquitaine)

Corinne Dupasquier (Auvergne)

François Bacot (Bourgogne-Franche Comté)

Olivier Chilou (Bretagne)

Thierry Crop (Centre)

Muriel Peters (Champagne-Ardenne)

Hélène Wagner-Popoff (Corsica)

Anne Gellé (Ile-de-France)

Eric John (Hauts de France)

Dominique Morand (Languedoc-Roussillon)

Catherine Rigondaud (Limousin)

Dominique Faucheur (Lorraine)

Jean Morène (Midi-Pyrénées)

Guy Bagland (Normandie)

Liliane Piot (Pays de la Loire)

Henri Pousset (Poitou-Charentes)

Gérard Mercier (Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Nathalie Roques (Rhône-Alpes)

Le bureau

Le bureau de la Fédération est composé de :

Geneviève Bernard (présidente), 

Éric John (trésorier), 

Nathalie Roques (secrétaire générale), 

François Bacot,

Hélène Wagner-Popoff,

Catherine Rigondaud.

Terre de Liens - Plaquette institutionnelle

Agir sur le foncier agricole, c’est agir pour transformer notre modèle agricole et alimentaire. Terre de Liens est la preuve que paysan·nes et citoyen·nes peuvent porter ensemble une vision et des solutions concrètes pour l’agriculture de demain.

Rapport annuel 2021 de la Fédération Terre de Liens

Coup d'œil sur les activités et le rapport financier de l'année.

Charte de Terre de Liens

Charte, valeurs et agriculture défendue par Terre de Liens.

Les actualités Terre de Liens

Restez informé·es des campagnes et de l’actualité en vous inscrivant à la newsletter.

© Terre de Liens 2022

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies