Guillebau

SAINT AVIT
Lot-et-Garonne
Épargner solidaire
Nouvelle Ferme

31 592€ collectés

Objectif de 173 460€

18%

Réduction fiscale

Depuis le 11 octobre 2022, la Foncière ne peut plus émettre de reçus fiscaux du fait de l'atteinte de son plafond. Si vous voulez être informé de la reprise des souscriptions avec reçu fiscal, cliquez ici

Durée de l'engagement

7 ans en cas de réduction d’impôt

L’objectif de collecte correspond à 60% du montant d’achat total de la ferme qui comprend le prix des terres, les travaux prévisionnels et les frais d’acquisition (frais de notaire et SAFER principalement).

Pour tout savoir sur l’épargne solidaire, rendez-vous dans notre Foire aux questions.

Consultez les conditions de souscriptions ici

Je soutiens
Paiement 100% sécurisé
Sommaire

Présentation

Patrimoine

29 ha de prairie et de terres et 1,5 ha de bois, une maison et sa grange attenante de 275 m2 et un hangar de 320 m2 tout en pierre de pays

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Partenaires

Chambre d'Agriculture 47, Agrobio 47, Bioccop de Saint Pardoux, Association Au fil des Séounes

Sabine et Sébastien Franz travaillent ensemble depuis longtemps. Ils ont tenu pendant quelques années une épicerie rurale sur le plateau des Milles vaches en Limousin puis un restaurant à Nérac en Lot et Garonne. Ils ont décidé de suivre leur envie de devenir paysans. Suite à son année de formation à Rodez en BPREA élevage caprin bio, Sabine (et son mari) a cherché une ferme adaptée pour réaliser leur rêve. Elle l’a trouvée à Saint Avit, commune à 15 km de Marmande.

Les terres de Guillebau, autrefois céréalières, sont aujourd’hui de belles prairies qui vont accueillir une soixantaine de chèvres dont le lait sera transformé en fromages divers et variés vendus en circuits courts sur les marchés locaux, en Biocoop, etc.

Les anciens propriétaires sont soulagés. Ils craignaient que ce bien familial ne trouve pas de repreneur et perde sa vocation agricole. Ce ne sera pas le cas !

UNE FERME TRADITIONNELLE EN PIERRE
La ferme se compose aussi d’une maison et d’une grange en pierre de 320 m2 en très bon état. L’environnement offre un cadre préservé très favorable, sans voisinage immédiat tout en étant à proximité du bourg et des dessertes routières. Un laboratoire mobile pour la transformation fromagère complètera l’ensemble.

La présence d’un verger diversifié est un atout supplémentaire qui permettra de parfumer quelques spécialités laitières et de produire des confitures aux multiples saveurs. Le four à pain ne demande qu’à redémarrer pour animer les événements 'portes ouvertes' que Sabine et Sébastien ont bien l’intention d’organiser avec leurs voisins paysans.

Devenir locataires de la Foncière Terre de Liens, c’est aussi une façon pour eux d’agir pour la pérennisation d’une activité de production alimentaire bio sur ce lieu. Ils savent qu’après eux, un autre candidat pourra signer un nouveau bail et continuer à faire vivre la ferme.

L'actionnariat solidaire : soutenir une dynamique sur le long terme

Les souscriptions nous permettent d'acquérir le foncier et les bâtis agricoles ainsi que les habitations qui vont accueillir les paysan·nes.
Après l'acquisition, vous pouvez continuer à soutenir cette ferme car les nouvelles souscriptions viendront remplacer celles des actionnaires qui ont décidé de récupérer leur épargne. L'argent collecté permettra d'assurer la préservation et la réhabilitation du patrimoine bâti de la ferme (rénovation écologique, toiture, forages, mises aux normes, énergies renouvelables, etc.).

La ferme en images

Crédit :

Les actualités Terre de Liens

Restez informé·es des campagnes et de l’actualité en vous inscrivant à la newsletter.

© Terre de Liens 2022

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies