Terre de Liens

Adresse de cette page : la-tournerie
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Limousin > La Tournerie

La Tournerie



Pour soutenir cette ferme :
Epargner solidaire

Patrimoine

83 hectares de terres, 2 maisons d'habitation, des bâtiments d'exploitation

Localisation

Coussac-Bonneval (Haute-Vienne)

Production

Maraîchage, élevage vaches et chèvres, atelier porcs, paysan boulanger, paysan brasseur.

Partenaires

SAFER Limousin

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

En Haute-Vienne, dans le Limousin, les réflexions et expériences respectives de 11 amis de longue date ont fait émerger l’envie de mener un projet agricole collectif : ils décident de devenir paysans, ensemble. De formation agricole pour la plupart, le groupe compte également un architecte charpentier. Il ne restait plus qu’à trouver des terres : le collectif s’est s’installé à Coussac-Bonneval, au sud du département.

La Tournerie est une ferme de 83 hectares de terres dont 5 de bois. Le patrimoine bâti (deux maisons et diverses dépendances agricoles) a été acquis par le collectif au travers d’une société civile immobilière (SCI) constituée pour l’occasion. Les terres, quant à elles, sont achetées par la Foncière Terre de Liens, grâce à l’épargne de citoyens récoltée à travers la mobilisation locale.

La ferme est en très bon état. Le paysage, typiquement limousin, est vallonné et bocager, parsemé d’arbres remarquables. Le site présente aussi des zones humides que le collectif va entretenir par des pratiques agricoles responsables suggérées par le Conservatoire des Espaces Naturels du Limousin lors de l’état des lieux.

De nombreuses productions ont vu le jour : légumes de saison, fromages de chèvre et de vache, crème fraîche, yaourts, viande de porc, pain au levain et bière artisanale. Elles sont produites en agriculture paysanne et biologique, commercialisées sur les marchés, sous forme de paniers, dans les magasins de producteurs et via la restauration collective. Les 11 membres du collectif sont répartis sur différents ateliers. Ce mode de fonctionnement favorise l’entraide et permet d’étaler les astreintes, de mutualiser le matériel et la commercialisation afin de dégager du temps pour améliorer la performance du système.

Grâce aux cédants qui, par leur volonté de conserver l’entité de la ferme ont résisté aux demandes d’agrandissements d’agriculteurs voisins, l’installation des 11 fermiers a été rendue possible. La transmission s’est réalisée en concertation (foin cet été, planification des assolements, connaissance de la ferme). L’ancienne activité d’élevage de bovins allaitants laisse des infrastructures de bonne qualité qui permettent de loger facilement le nouveau cheptel.

Le collectif se concentre en priorité sur la mise en place des ateliers productifs : les 11 fermiers habiteront dans un premier temps en colocation et adaptent progressivement le potentiel bâti à leurs besoins.

Le principal défi d’une telle installation collective est la coordination et l’entente entre les membres du groupe. Pour cela, les 11 paysans se forment et participent à de nombreuses réunions depuis plusieurs années. Ils sont aujourd’hui prêts à relever ce défi !

Dernières nouvelles

"Travailler la terre, produire de la nourriture, vivre en contact direct avec notre environnement proche, défendre une agriculture paysanne, exercer un métier qui nous parle et faire tout ceci ensemble sont autant de motivations qui nous ont poussées à relever le défi de l’installation agricole en collectif.

Faire appel à Terre de Liens s’est imposé comme une évidence pour plusieurs raisons : la réflexion commune autour de la propriété à la terre, l’occasion d’impliquer des citoyens dans le monde agricole et l’accès facilité au foncier du point de vue financier. Nous avons contacté Terre de Liens dès le début de nos recherches de ferme, une année a été nécessaire pour débusquer LA ferme qui nous correspond."

Témoignage du collectif

Pour collecter l’argent nécessaire à l’achat de la ferme, nous avons participé activement aux évènements organisés par Terre de Liens et nous avions une présence systématique sur les foires, marchés bios, évènements du monde agricole alternatif. Une grande implication des bénévoles de Terre de Liens Limousin, de belles rencontres et un engouement général nous ont confortés dans notre envie de nous installer.

Le rôle des vendeurs de la ferme de La Tournerie a été déterminant dans notre parcours à l’installation. Leur volonté de vendre l’ensemble de cette ferme et leur confiance dans notre projet pourtant atypique nous a laissés le temps de réaliser toutes les démarches nécessaires à l’installation et de nous positionner avec Terre de Liens sur l’acquisition de cette ferme."

Jean-Baptiste, Julien, Clémence, Maxime, Justine, Thomas, Hélène, Pierre, Joséphine, Thomas et Charline.

Pour soutenir l’installation du collectif à La Tournerie, cliquer sur le bouton vert "Soutenir cette ferme" ci-dessus ; pour plus d’informations sur l’épargne solidaire proposée par Terre de Liens, cliquer ici

Suivez l’actualité de la ferme sur le site web de La Tournerie.

Visionnez le reportage de France 3 Limousin sur La Tournerie :


Vidéo : Ils se réunissent à onze pour reprendre une ferme en Limousin

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet