Terre de Liens

Adresse de cette page : serrabone.html
Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Corsica Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Hauts-de-France Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Languedoc-Roussillon > Serrabone

Serrabone



Patrimoine

84 ha de terres et de parcours, 1 bâtiment agricole (fromagerie et chèvrerie) de 250 m², 1 habitation de 180 m²

Localisation

Boule d'Amont (Pyrénées-Orientales)

Production

Fromages de chèvre, autres productions artisanales prévues

Partenaires

Nature et Progrès

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Sur la commune de Boule d’Amont et les contreforts du Canigou, montagne emblématique du département, la ferme de Serrabone se prête à l’élevage de chèvres et à la transformation fromagère.
Désireux de créer un projet tourné vers la production agricole locale en accord avec leurs valeurs, Yohan et Lara ont acquis le lieu en collectif en 2012. Suite à la séparation du groupe, la Foncière Terre de Liens est intervenue en 2015 pour permettre la pérennisation du projet agricole.

La ferme de Serrabone est ancrée de longue date dans le paysage local. Depuis 1986, elle met en place un élevage de chèvres en agriculture biologique. Le rôle de l’élevage est essentiel sur ce territoire dont l’histoire est marqué par des incendies mémoriaux.
Depuis leur arrivée en 2012, Yohan et Lara assurent la continuité de cet héritage. Pratiquer l’agriculture et l’élevage, dans un souci de respect d’une éthique écologique est le cœur de leur engagement.

Les terres, propriété de Terre de Liens, sont intégrées à un ensemble plus vaste : une Association Foncière Pastorale (AFP) mise en place à l’initiative de la commune de Boule d’Amont pour maintenir des éleveurs sur le territoire et participer notamment à la prévention du risque incendie par l’action des troupeaux sur la végétation.

Aujourd’hui sur place 4 paysans mettent en place différents ateliers : transformation fromagère et vente en circuits courts (au village de Bouleternère, sur le marché de Thuir...), en épiceries et en Biocoop.
Depuis 2019, la mise en place de façon autonome de nouveaux ateliers se précise : production d’oeufs, production de semences, conservatoire de races anciennes, agrotourisme...

En bio depuis 1986 et actuellement sous mention Nature et Progrés.

La ferme de Serrabone constitue la première acquisition de Terre de Liens dans le département des Pyrénées-Orientales. La très forte mobilisation citoyenne autour du projet a permis de réunir en l’espace de trois mois les fonds nécessaires.
Les enjeux sont de taille sur ce territoire. Grâce à Serrabone, Terre de Liens Languedoc-Roussillon souhaite mettre en avant le rôle essentiel de l’élevage à petite échelle, en moyenne montagne et climat méditerranéen.

Dernières nouvelles

Découvrir la ferme en vidéo

La campagne de collecte d’épargne citoyenne initiée en 2014 et qui s’est poursuivie en 2015 a permis la réalisation d’un court métrage sur la ferme :

La ferme dispose également de son site internet qui présente plus en détails ses activités et son quotidien : site de la ferme

Sur la ferme en 2019

La volonté de Yoan et Lara, fermiers à Serabone, a toujours été d’ouvrir le lieu à un collectif plus large pour multiplier les productions. Après avoir imaginé plusieurs montages, la solution mise en place est la transmission de l’atelier fromage à Chloé et Benjamin qui deviennent donc aussi fermiers Terre de Liens.
Lara continuera de développer son activité de semences paysannes et Yoan son activité poules pondeuses couplée à un atelier conservation de races anciennes/viande.
La ferme passe donc de 2 à 4 paysans : et si les installations collectives étaient aussi une partie de la réponse sur le maintien de territoires vivants ?

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet