Terre de Liens

Adresse de cette page : transition-agricole-transition.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > S’informer > Communiqués et publications > Communiqués et dossiers de presse > Transition agricole, transition énergétique : les citoyen·nes font le (...)

Transition agricole, transition énergétique : les citoyen·nes font le lien

jeudi 28 février 2019

Pour les mouvements citoyens Enercoop, Énergie Partagée et Terre de Liens, les paysan·nes et les habitant·es ont un rôle majeur à jouer pour porter ensemble des projets territoriaux de transition, et démontrer que pratiques paysannes respectueuses de l’environnement et production d’énergies renouvelables sont bien plus que compatibles.

L’énergie et l’agriculture sont à un tournant.

L’ancien modèle énergétique, centralisé et majoritairement basé sur l’énergie nucléaire, n’est plus adapté aux enjeux économiques, écologiques et démocratiques actuels. Les impacts néfastes du modèle agricole conventionnel, sur la santé comme sur l’environnement, doivent cesser. Le changement climatique, la perte de biodiversité, les maladies chroniques sont autant de rappels de l’enjeu majeur d’opérer une transition réfléchie et rapide vers d’autres modèles plus désirables.

Les solutions existent, tout près de chez nous.

De la terre à l’assiette, du soleil à la prise, elles se matérialisent par nos choix de consommation, notre soutien aux initiatives locales alternatives et l’encouragement de politiques agricole et énergétique respectueuses de la nature.
Le scénario Afterres2050 de Solagro montre qu’avec une agriculture durable nous avons les moyens de nourrir en 2050 une population française qui augmente (plus de 70 millions d’habitants), tout en divisant par deux les émissions de gaz à effet de serre de l’agriculture, et en produisant des énergies renouvelables et des agromatériaux.
Le scénario négaWatt montre qu’en alliant sobriété et efficacité énergétique, les énergies renouvelables peuvent répondre à nos besoins, évalués à 1001 TWh en 2050.
Déjà, 200 fermes portées par Terre de Liens, et 300 projets d’énergie renouvelable accompagnés par Énergie Partagée mettent en œuvre au quotidien les solutions prônées par ces scenario. Des milliers de citoyens soutiennent ces actions, dont 70 000 qui s’approvisionnent en électricité auprès d’Enercoop.

Créer des ponts entre les transitions

Les territoires et leurs habitants font le lien entre transitions énergétique et agricole. Loin de se faire concurrence pour l’accès aux ressources (foncier, matières premières) ces deux secteurs se complètent pour créer des campagnes vivantes.
Une transition énergétique citoyenne amène chaque citoyen à être acteur de l’installation sur son territoire de centrales solaires, de parcs éoliens, d’unités de méthanisation, de chaufferies bois, de petites centrales hydrauliques, capables de fournir une énergie locale et maîtrisée.
Pour les paysan-ne-s, premiers acteurs des territoires ruraux, le développement des énergies renouvelables citoyennes et l’adoption de pratiques agricoles plus durables permettent de (re)placer leurs exploitations au cœur de leur territoire en recréant le lien avec ses habitants, notamment via la mobilisation de l’épargne locale. Le développement de ces projets d’énergie renouvelable signifie aussi une diversification de leurs revenus.
Les énergies renouvelables citoyennes et agricoles, ça marche !

Déjà au quotidien des agriculteurs et agricultrices, aux côtés de collectivités et de citoyens, s’impliquent dans le développement des énergies renouvelables sur leur territoire.
Dans la Loire, Methamoly montre la force du collectif : une dizaine d’exploitations agricoles mutualisent avec les collectivités territoriales une unité de méthanisation, qui a vu le jour notamment grâce au fonds régional Oser, la SEM Soleil et Énergie Partagée.
Les Fermes de Figeac sont une expérience pionnière d’agriculteurs qui reprennent en main le destin de leur territoire de manière durable, à travers notamment les énergies renouvelables citoyennes.
Y compris sur des fermes à taille humaine, les paysans sont engagés comme à Villelongue-Dels-Monts où la coopérative citoyenne CatEnr a pu installer des panneaux photovoltaïques sur le toit de la bergerie.

La ferme du Germoir : au carrefour des transitions

Sur le site de la ferme du Germoir à Ambricourt, on partage la propriété : celle du foncier agricole avec Terre de Liens, et celle des panneaux photovoltaïques avec Énergie Citoyenne.
Sur cette ferme du Pas-de-Calais, 3 bâtiments accueillent des panneaux photovoltaïques. La production annuelle totale de 49000 kWh/an, soit la consommation de 18 foyers, est revendue à Enercoop.
Pour ce projet, 160 citoyens, 8 entreprises, 6 associations, 7 CIGALES et 1 commune ont contribué au financement des panneaux. L’association locale EnergETHIC a accompagné le projet dans sa dimension sociale, créant du lien avec le territoire et ses habitants.
Un bel exemple de collaboration, sur cette ferme qui par ailleurs accueille un espace de test pour agriculteurs !

Cultivons les initiatives collectives !

Terre de Liens, Enercoop et Énergie Partagée sont des structures citoyennes, rassemblant des dizaines de milliers de membres. Nous représentons un modèle démocratique et économique alternatif, qui met déjà en œuvre la transition citoyenne sur les territoires. Nous partageons la conviction que les actrice-eur-s du monde agricole et du monde de l’énergie ont tout à gagner à collaborer pour construire l’alimentation et l’énergie de demain, avec le soutien des citoyens.
Nous appelons les politiques publiques à soutenir ces acteurs pour réussir ces transitions, en les accompagnant et en les finançant. Et nous encourageons les acteurs du territoire à participer à cette dynamique en rejoignant ces initiatives partout où elles se trouvent !

Elles et ils ont dit :

Michel Vampouille, Président de l’association Terre de Liens Île-de-France : « L’objectif de remettre la matière organique dans les sols, et d’y stocker le carbone concordent, c’est ce que j’appelle l’économie circulaire du carbone, qui doit être au centre de nos modèles énergétiques et agricoles ».

Michel Carrez, Président de la SCIC Energie Citoyenne : « Le lien avec les paysans est important sur ce projet de bois énergie, car notre charte nous impose de nous approvisionner en bois dans les 50km autour de la chaudière ».

Suzanne Renard, chargée de projet méthanisation, Énergie partagée : « La méthanisation peut être un levier puissant de transition agricole. Les citoyens ont leur rôle à jouer pour soutenir ces projets, et les agriculteurs également sur la manière dont ils développent leurs projets ».

Estelle Kleffert, responsable des partenariats stratégiques, Enercoop : « La transition énergétique citoyenne ne pourra se faire qu’avec le monde agricole, et grâce à son changement de modèle ».

CONTACTS :

Enercoop : Marie-Laure Haroun - marie-laure.haroun@gootenberg.fr – 01.43.59.00.47
Terre de Liens : Delphine Fevre - d.fevre@terredeliens.org
Energie Partagée : Marc Mossalgue - marc.mossalgue@energie-partagee.org

QUI SOMMES-NOUS ?

Énergie Partagée est un mouvement regroupant des citoyens, des professionnels de l’énergie et des collectivités territoriales pour développer les installations de production d’énergie renouvelable citoyenne en France. Énergie partagée accompagne plus de 300 projets de production d’énergie renouvelable locale et collective et finance plus de 60 projets grâce à 5 200 investisseuse-seur-s citoyen-ne-s.
Plus d’infos

Terre de Liens est un mouvement citoyen d’utilité publique qui préserve les terres agricoles afin d’y développer des usages solidaires respectueux des personnes et de l’environnement. Avec Terre de Liens, ce sont aujourd’hui plus de 180 fermes partout en France qui avancent vers la transition agricole, grâce au soutien de 26 000 citoyen·nes.
Plus d’infos

Enercoop est un fournisseur d’électricité 100 % renouvelable et coopérative ayant une logique de circuit court, reconnu comme ‘vraiment vert’ par Greenpeace. Depuis sa création en 2005, il a pour mission de promouvoir et développer les énergies renouvelables, d’inciter à la maîtrise de la consommation d’énergie et de favoriser l’appropriation citoyenne de la question énergétique. Enercoop a pour objectif de s’approvisionner, directement et exclusivement, auprès de producteurs d’énergies renouvelables et développe des outils de maîtrise de la demande d’électricité. En janvier 2019, avec près de 70 000 client.e.s, plus de 40 000 sociétaires, 230 producteur.ice.s et 180 salarié.e.s, le réseau des 11 coopératives Enercoop actionne actuellement un changement d’échelle, pour construire, par tous et pour tous, un nouveau paysage énergétique.
Plus d’infos

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet