Terre de Liens

Adresse de cette page : la-quinatiere.html
Rhône-Alpes Picardie Auvergne Provence-Alpes-Côte d’azur Champagne-Ardenne Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon Normandie Poitou-Charentes Centre Limousin Bourgogne-Franche-Comté Bretagne Aquitaine Pays de la Loire Lorraine Nord-Pas-de-Calais Alsace Ile-de-France

Accueil > Nos actions > Les fermes Terre de Liens > Poitou-Charentes > La Quinatière

La Quinatière

Patrimoine

20 hectares de terres cultivables

Localisation

Bouresse (Vienne)

Production

Maraîchage, plantes aromatiques et médicinales et poules pondeuses en agriculture biologique

Partenaires

SAFER, Région Poitou-Charentes, InPACT Poitou-Charentes, Vienne Agrobio, Biocoop le Pois Tout Vert

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Contact


Le projet

Pourquoi faire un don à une ferme qui a déjà été achetée ?

Participer à l’acquisition de fermes Terre de Liens va au-delà du simple achat d’une propriété. Soutenir une ferme Terre de Liens c’est contribuer à faire vivre une dynamique citoyenne autour d’un projet agricole. En faisant un don à une ferme, vous contribuez à la gestion collective, écologique et solidaire de cette ferme. L’argent collecté après l’acquisition d’une ferme sert par exemple à :

  • Améliorer l’environnement de la ferme à travers la plantation de haies, l’entretien des zones humides, l’implantation de systèmes agroforestiers, etc.
  • Préserver et réhabiliter le patrimoine bâti sur les fermes à travers des chantiers collectifs, de l’accompagnement à l’autoconstruction, etc.
  • Mobiliser des citoyens autour de la ferme et des fermiers. En organisant des visites de fermes, des conférences, des diagnostics environnementaux citoyens, Terre de Liens remet la ferme au centre du débat public sur un nouveau modèle agricole.


Le projet de la ferme de la Quinatière

Ce projet est le fruit de la rencontre de Joanie, Benjamin et Freddy à la fin de l’année 2013, tous trois en reconversion professionnelle. Après avoir suivi des formations agricoles chacun de leur côté, ils ont dessiné ensemble leur projet de maraîchage, plantes aromatiques et médicinales (PAM) et poules pondeuses en agriculture biologique.

L’histoire
En 2011, la SAFER* a acquis 40 hectares de terres sur la commune de Bouresse dans le but de faciliter l’installation d’agriculteurs. Grâce au soutien financier de la région Poitou-Charentes, les terres seront stockées jusqu’à leur rétrocession. 20 hectares ont été attribués à une éleveuse porcine et les 20 autres sont destinés au projet d’installation de Joanie, Benjamin et Freddy en maraîchage, PAM et poules pondeuses, le tout en agriculture biologique.

Les trois porteurs de projet ne souhaitaient pas devenir propriétaires des terres. En accord avec les valeurs que défend Terre de Liens, ils ont fait appel à la Foncière pour acheter les terres.
Après une étude du projet (adéquation du projet agricole et des terres, pertinence du plan de développement économique, engagement des porteurs de projet dans la mobilisation citoyenne locale, transmissibilité...), Terre de Liens a choisi de soutenir ce projet en achetant les 20 hectares de terres et en finançant les travaux d’irrigation sur la parcelle, nécessaires pour le bon développement du projet agricole.

Descriptif du foncier et du projet agricole
La ferme se compose de 20 hectares de terres, situés sur la commune de Bouresse à 35 km au sud-est de Poitiers (86). Le bien se compose de deux lots de parcelles d’environ 10 hectares chacun espacés de 2 km. Chaque lot de parcelles possède un remarquable linéaire de haie champêtre (environ 1800 m chacun) et de gros arbres, dans cet environnement où elles tendent à disparaître.

La production de légumes diversifiés sera effectuée à terme sur 2.000 m² de serres non chauffées et 5 hectares de plein champ (avec les rotations et engrais verts). Les PAM occuperont environ 8 hectares à moyen terme. Un atelier de poules pondeuses débutera avec un lot de 50 poules.

Une ferme Terre de Liens
Pour concrétiser ce projet, Terre de Liens a lancé une campagne de collecte d’épargne solidaire. En prenant des parts à la Foncière Terre de Liens, des citoyens ont permis d’acheter ces terres en octobre 2017. La Foncière s’engage alors à maintenir ces terres en agriculture biologique en signant avec ses fermiers locataires des baux ruraux environnementaux de long terme.

*SAFER : société d’aménagement foncier et d’établissement rural

Dernières nouvelles

Collecte d'épargne solidaire réussie pour concrétiser le projet.

Le 20 octobre 2017, l’objectif de collecte a été atteint grâce à l’épargne solidaire des citoyens pour acheter les 20 hectares de terre et pour financer les travaux d’irrigation sur les parcelles.
La Foncière Terre de Liens s’engage alors à maintenir ces terres en agriculture biologique en signant avec ses fermiers locataires des baux ruraux environnementaux de long terme.

Les plantations ont pris à 95% !
La nouvelle terre qui a accueilli les légumes est plus facile à travailler avec sa belle structure. Le paillage installé cet été a permis de maintenir l’humidité pour la survie des plantations. Les travaux pour l’installation d’un forage en partenariat avec Terre de Liens sont presque finalisés, cette source d’eau facilitera grandement l’arrosage des cultures. Notre objectif cet automne/hiver : monter les serres !

Des légumes variés sont ainsi disponibles à la vente par commande mail et le vendredi et samedi matin à la ferme de la Fayaudrie à Lussac-les-Châteaux (86). De plus, des tisanes et aromates sont également disponibles dans différents magasins.

Joanie, Benjamin et Freddy vous tiennent informés des actualités de la ferme : www.fermedelaquinatiere.com

Venez visiter la ferme pendant les portes ouvertes festives du 1er septembre 2018

Témoignage de Joanie, Benjamin et Freddy

"La saison de production 2015 est passée très vite ! De la mise en place des cultures, au développement des circuits de commercialisation, c’est avec joie et satisfaction que nous avons reçu des retours positifs de nos clients. De quoi donner de l’énergie pour aborder 2016. Et celle-ci débute par une très bonne nouvelle : nous nous sommes vu attribué la dotation jeune agriculteur (DJA) pour chacun de nous trois, après le stressant passage en CDOA* puis en CRIT**. Nous allons donc poursuivre les démarches avec la banque et lancer l’achat de matériels. Le Groupement Agricole d’Exploitation en Commun (GAEC) est créé, les contacts pour les ventes sont pris. Les premiers semis et plantations vont bientôt débuter.

Nous espérons que l’acquisition des terres pourra avoir lieu au printemps pour débuter les travaux de forage et le creusement du bassin d’irrigation. Nous sommes heureux d’accéder enfin à l’installation sur ces terres bocagères préservées. Et grâce à Terre de Liens, elles le seront à long terme !"

* CDOA : commission départementale d’orientation agricole
** CRIT : comité régional installation transmission

Terre de Liens © 2013
Crédits | Mentions légales | Contact | Extranet