Gouvernance de la Fondation Terre de Liens

Publié le 21 octobre 2022 , mis à jour le 21 octobre 2022

Le bureau

Découvrir les personnes qui composent le bureau

Jean Pluvinage, Président

Jean, qui a été directeur de recherche honoraire à L’INRA, a adhéré à Terre de liens Île-de-France en 2011 ou il a exercé les fonctions d’administrateur. Il a simultanément intégré le Comité d’Expertise (CE) des acquisitions des fermes de Terre de Liens. A partir de 2015, il représente la Société Française d’Économie Rurale (SFER) au CA de la fondation. Il rentre au bureau de la fondation à partir de 2016 dont il devient président en juillet 2021.


Didier Perrotte, Vice-Président

Didier est vice-président depuis 2021, après avoir été administrateur invité au sein du bureau. Dans sa carrière, Didier a tour à tour été enseignant, exploitant agricole en caprin, salarié agricole en ovin et céréales et consultant pour l’industrie. Didier a aussi été référent fermes et administrateur de l’association territoriale Terre de Liens Normandie. Il est également membre du collège des fondateurs au conseil d’administration.

Franck Bernard, Trésorier

Franck est trésorier depuis 2021, après avoir été Président de la fondation de 2016 à 2021. Investi dans le mouvement depuis 2007, Franck a été l’un membre fondateur de l’association territoriale Terre de Liens Rhône-Alpes dont il a été Président pendant 3 ans. Il a réalisé son parcours professionnel dans le secteur de l’Éducation Populaire et a été Directeur de Maison des Jeunes et de la Culture pendant 21 ans. Franck est aussi membre du collège des fondateurs au sein du CA de la fondation depuis mai 2015.


Bertrand Lapostolet, Membre du bureau

Bertrand est directeur de la foncière de Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL-Prologues), engagée pour rendre le logement accessible aux personnes en situation de précarité et agréée Entreprise solidaire d’utilité sociale et Maître d’ouvrage d’insertion par les pouvoirs publics. Il siège également au sein du collège des personnalités qualifiées du conseil d’administration.

Le conseil d'administration

Le conseil d’administration de la Fondation Terre de Liens se compose de 12 administrateurs bénévoles répartis en 3 collèges composés de 4 personnes : le collège des membres fondateurs, le collège des personnalités qualifiées et le collège des partenaires institutionnels.


Il se réunit 4 fois par an en présence du commissaire du gouvernement nommé par le ministère de tutelle de la fondation pour délibérer sur les orientations stratégiques et les programmes d’action, voter le budget et approuver les comptes préalablement certifiés par un commissaire aux comptes.


Ses statuts sont approuvés par le Conseil d’État et encadrés par les orientations du Ministère de l’intérieur en vue de l’exercice de son pouvoir dans le cadre de sa reconnaissance comme établissement d’Utilité Publique.

Le collège des fondateurs

Anne-Marie Royal a rejoint le collège des fondateurs en juillet 2021 après avoir été administratrice bénévole 11 ans en Nord Pas de Calais puis dans l'association territoriale des Hauts-de-France et 6 ans dans l’association nationale Terre de Liens. Sa carrière professionnelle a démarré dans le monde associatif pour se poursuivre en collectivité territoriale sur des missions d'aménagement, de citoyenneté, de participation. A présent, Anne-Marie est garante et déléguée régionale Hauts de France de la Commission Nationale du Débat Public.

Marc Barny a rejoint le collège des fondateurs en juillet 2021 après s’être impliqué 9 ans au sein de l’association territoriale Terre de Liens Rhône-Alpes, en tant qu’administrateur et sur l‘acquisition de fermes. Son parcours professionnel est aussi varié qu’atypique puisqu’il a exercé les métiers de maçon, de dessinateur industriel, d’éducateur spécialisé et de cadre en établissements médicaux sociaux et psychiatriques tout en ayant toujours été impliqué en tant que représentant du personnel ou délégué syndical.


Franck Bernard est membre du collège des fondateurs depuis mai 2015 mais aussi trésorier du bureau depuis 2021. De 2016 à 2021, il a été Président de la fondation. Franck a réalisé son parcours professionnel dans le secteur de l’Éducation Populaire et a été Directeur de Maison des Jeunes et de la Culture pendant 21 ans. Investi dans le mouvement depuis 2007, Franck a été l’un membre fondateur de l’association territoriale Terre de Liens Rhône-Alpes dont il a été Président pendant 3 ans. Il est enfin membre de deux comités de la fondation : le Comité Technique d’Attribution des financements (CTA) et le Comité d’Expertise du programme biodiversité.


Didier Perrotte est membre du collège des fondateurs depuis 2021 et vice-président du bureau de la fondation. Didier a tour à tour été enseignant, exploitant agricole en caprin, salarié agricole en ovin et céréales et consultant pour l’industrie. Didier a aussi été référent fermes et administrateur de l’association territoriale Terre de Liens Normandie. Il est enfin membre du Comité Technique d’Attribution des financements (CTA) de la fondation et représentant de la fondation au sein du Comité Exécutif de la Fondation sous égide « Au Nom de Sélène ».

Le collège des personnalités qualifiées

Marina Poiroux est directrice de la Fondation Léa Nature 1% pour la Planète depuis 2007 où elle pilote la philanthropie environnementale dont l’objectif est de soutenir les projets d’ONG et d’associations œuvrant pour la protection de la nature et la biodiversité. Marina siège également en tant qu’experte externe au sein du Comité Technique d’Attribution des financements de la fondation.


Bertrand Lapostolet est directeur de la foncière de Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL-Prologues), engagée pour rendre le logement accessible aux personnes en situation de précarité et agréée Entreprise solidaire d’utilité sociale et Maître d’ouvrage d’insertion par les pouvoirs publics. L’entreprise solidaire a pour objets principaux d’acquérir ou prendre à bail des logements loués ensuite aux associations départementales, d’assurer la maîtrise d’ouvrage pour les associations départementales, et enfin la gestion du parc immobilier pour en pérenniser la destination à usage très social. Bertrand est également membre du bureau de la fondation.


Agnès Carlier est à présent cheffe de projet stratégie des partenariats et intervention Outre-mer au sein de l’Office Français de la Biodiversité (OFB). Elle-même agricultrice sur une exploitation familiale, Agnès a aussi siégé au sein du collège des partenaires institutionnels en tant que représentante de l’Agence de l’Eau Seine Normandie alors qu’elle était cheffe du service « Gestion des ressources en eau et agriculture » de la Direction du Programme et Interventions.

Le collège des partenaires institutionnels

L’Agence de l’Eau Seine Normandie (AESN)

Elle est représentée par la cheffe du service gestion des ressources en eau et agriculture (SGREA) de la Direction du Programme et des Interventions, Sophie Periz-Alvarez. Les agences se donnent pour mission d’intérêt général de gérer et préserver la ressource en eau et les milieux aquatiques.


La Société Française d’Économie Rurale (SFER)

Elle est représentée par Jean Pluvinage, membre de la SFER ayant pour objet de promouvoir la recherche le champ de l’économie rurale, de contribuer à la diffusion des résultats, de susciter la réflexion et les échanges entre les personnes et les organisations, notamment de la recherche, de l'enseignement, des pouvoirs publics, sociaux et professionnels et des entreprises. Jean, qui est directeur de recherche honoraire à l’INRA, est membre du CA de la fondation depuis 2015, membre du bureau depuis 2016, et président de la fondation depuis juillet 2021. Socio-économiste du développement agricole, il a étudié tout au long de sa carrière l’évolution des différentes formes de production en agriculture, tant dans les zones de montagnes que dans les plaines d’agriculture intensive, principalement en France, et de manière plus épisodique au Maghreb. A ce titre il a été en permanence amené à se pencher sur les interrelations entre la dynamique des structures de production agricole et la structuration foncière des territoires à différentes échelles, locales, régionales ou nationales.

La Fédération des Conservatoires d’Espaces Naturels (FCEN)

Elle est représentée par Julie Babin, pour ce réseau composé de 29 associations engagées dans la gestion et la préservation du patrimoine naturel et paysager français, dans une approche concertée et un ancrage territorial. Julie, qui est juriste de formation, est également engagée dans la création de la future « Fondation Espaces Naturels de France » des Conservatoires d’Espaces Naturels.

L’association Solagro

Elle est représentée par Philippe Pointereau, délégué au développement au sein de Solagro qui accompagne les projets territoriaux, les projets individuels et les politiques publiques européennes sur l’ingénierie, le conseil et la formation dans le secteur de l’agroécologie, mais aussi sur les questions de la méthanisation, le bois énergie, les stratégies territoriales et le gaz renouvelable.

Commissaire du gouvernement

Sébastien Bouvatier est adjoint au Sous-Directeur de la Performance Environnementale (SDPE) à la direction générale de la performance économique et environnementale des entreprises du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation. Sa sous-direction inclut le bureau du foncier, traite de la mise en œuvre de la PAC, de l’organisation des filières mais aussi du développement de l’agroécologie, etc. Il assiste aux séances du conseil d’administration avec voix consultative et veille au respect des statuts et du caractère d’utilité publique de l’activité de la Fondation Terre de Liens.

Les actualités Terre de Liens

Restez informé·es des campagnes et de l’actualité en vous inscrivant à la newsletter.

© Terre de Liens 2022

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies