Les fermes
Actualités

Jean de Vézin

Sigalens
Gironde
Épargner solidaire
Nouvelle Ferme

208€ collectés

Objectif de 399 990€

0%

Réduction fiscale

25% de l'impôt sur le revenu

Durée de l'engagement

7 ans en cas de réduction d’impôt

L’objectif de collecte correspond à 60% du montant d’achat total de la ferme qui comprend le prix des terres, les travaux prévisionnels et les frais d’acquisition (frais de notaire et SAFER principalement).

Pour tout savoir sur l’épargne solidaire, rendez-vous dans notre Foire aux questions.

Consultez les conditions de souscriptions ici

Je soutiens
Paiement 100% sécurisé
Sommaire

Présentation

Patrimoine

83,6 hectares

Propriétaires

Foncière Terre de Liens

Partenaires

Confédération Paysanne, Communauté de communes du Bazadais, Réseau bio et alternatif du secteur, AGAP (ADEAR 33)

Production

Grandes cultures, Autres productions

Contact

L'acquisition de la ferme Jean de Vézin par Terre de Liens permet l'installation de trois jeunes agriculteurs. Située à cheval sur les départements de la Gironde et du Lot-et-Garonne, les terres ont été converties en bio en 2015. Le projet comprend la production de blés anciens et d'orge brassicole pour une bière locale et les pâturages, aujourd'hui en jachère, sont destinés à l'élevage en prairies naturelles permanentes. Cette reprise d'exploitation permet de sécuriser un foncier important et de concrétiser une dynamique territoriale, tout en garantissant le maintien du foncier en agriculture biologique.

2 fermes se partagent les terres de Jean de Vezin : la ferme-brasserie les Moustous et l'élevage Carraz (EARL Haute-Serre)

Pas encore la trentaine et après un CAP cuisine, Olivier rejoint en 2016 l'EARL familiale Haute-Serre en tant que Jeune Agriculteur. Lucie et Vincent n'étaient pas issus du milieu agricole, ils s'installent en 2015 en vue de la création de « la Ferme Brasserie Moustous », ils ont très rapidement brassé leurs premières bières. C'est début 2019, qu'ils recherchent des terres pour l'installation de Lucie en plantes aromatiques, petits fruits et légumes à transformer et la mise en place des cultures d'orge et de houblon pour l'activité de paysan brasseur de Vincent. Quant à Olivier et Gérard, son père, pour continuer leur activité d'élevage bovin, ovins et porcs en agriculture biologique, ils avaient besoin de développer leur système de pâturage tournant. la superficie des terres agricoles de Jean de Vézin étant au-delà de leurs besoins personnels, ils saisissent ensemble cette opportunité de conforter deux projets d'installation en agriculture biologique sur une même ferme.

La ferme en images

Crédit : ©

Les actualités Terre de Liens

Restez informé·es des campagnes et de l’actualité en vous inscrivant à la newsletter.

© Terre de Liens 2023

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies